brutus

BRUTUS

(bru-tus') s. m.
Un brutus, se dit d'un républicain, en bonne et en mauvaise part.

ÉTYMOLOGIE

  • Brutus, celui qui fut un des fondateurs de la république romaine et qui feignit d'être stupide (brutus) (voy. BRUT) ; et aussi le second Brutus, celui qui fut parmi les meurtriers de César.