buccin

buccin

[ byksɛ̃] n.m.
1. Dans l'Antiquité, trompette romaine en corne, en bois ou en airain.
2. Coquillage comestible des côtes de l'Atlantique bulot

BUCCIN

(bu-ksin) s. m.
Terme d'histoire naturelle. Coquille univalve tournée en spirale, ayant la forme d'un cornet, et où loge un genre de mollusques.
Palissy a cru que les mines calcaires de Touraine étaient des couches de buccins [VOLT., Colim. 3]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il m'avoit fait present de deux coquilles bien grosses, sçavoir est, de la coquille d'un pourpre, et l'autre d'un buxine, lesquelles avoient esté apportées de la Guinée [PALISSY, 118]

ÉTYMOLOGIE

  • Buccinum, de buccina, cornet, trompette, ainsi dit à cause de sa forme ; buccina vient de bucca, bouche (voy. BOUCHE).

buccin

BUCCIN. n. m. T. d'Histoire naturelle. Genre de mollusques à coquille univalve en forme de cornet et tournée en spirale. On trouve des buccins dans la mer, dans les rivières et dans la terre.