but


Recherches associées à but: alinea

but

[ by ou byt] n.m.
1. Point matériel que l'on vise : La flèche est passée à côté du but cible, objectif
2. Point où l'on doit parvenir : Le but de l'excursion est le sommet du mont Blanc destination
3. Dans certains sports, espace délimité que doit franchir le ballon pour qu'un point soit marqué ; point ainsi obtenu : Gardien de but. Marquer cinq buts au basket panier
4. Fin que l'on se propose d'atteindre ; ce à quoi on veut parvenir : Son but est de faire découvrir la nature à ses élèves dessein [sout.], intention objectif
But en or,
premier but marqué au cours des prolongations d'un match de football, qui donne la victoire à l'équipe qui l'inscrit (on dit aussi but décisif).
Dans le but de (+ inf.),
dans l'intention de : J'ai agi ainsi dans le but de te faire plaisir.
De but en blanc,
sans préparation, brusquement : Il lui avoua de but en blanc qu'il en aimait une autre à brûle-pourpoint
BUTBus Urbains Thonoais

BUT

(bu ; le t se lie : un bu-t éloigné ; au pluriel l's se lie : des bu-z éloignés ; plusieurs disent que le t se fait sentir quand but termine une phrase ; mais cela ne vaut rien et est un effet de la tendance vicieuse que la prononciation a présentement à faire sonner les consonnes) s. m.
Point où l'on vise. Viser un but avec une flèche. Frapper le but. Manquer le but. Il était le but de tous les coups. Fig. Il m'a choisi pour le but de ses invectives. Persuadé que le siége de cette place serait le but des efforis de l'ennemi.
Son cœur devint le but de tous les traits [LA FONT., Belph.]
Il paraît inspiré, tant il donne droit au but [BOSSUET, Polit.]
Toucher au but, frapper au but, réussir, résoudre la difficulté.
Moi, je touche au but du premier coup, et je vous apprends que votre fille est muette [MOL., Méd. m. lui, II, 6]
Il [l'art de deviner] peut frapper au but une fois entre mille [LA FONT., Fabl. VIII, 16]
Fin de la carrière, terme où l'on s'efforce de parvenir. J'aperçois le but. Il arriva le premier au but. Le but de la course était à cinq cents pas.
Ils aiment mieux passer le but que de demeurer en chemin [SÉV., 344]
Fig. Aller au but, aller directement au fait, à l'affaire dont il s'agit.
La fin qu'on se propose, l'intention qu'on a.
Quel était donc ton but ? d'y régner à ma place ? [CORN., Cinna, V, 1]
Un amour.... Qui n'aurait autre but que de se satisfaire [ID., Sertor. IV, 2]
C'était là tout mon but [ID., Hér. II, 2]
Et mon intérêt seul est le but où tu cours [RAC., Esth. II, 5]
Pour parvenir au but de ses noires amours [ID., Phèd. IV, 1]
Ils n'ont pas pour unique but celui de réformer les mœurs [PASC., Prov. 5]
Quel est le but que vous vous proposez dans vos écrits [ID., Prov. 15]
Notre société a pour but de travailler à.... [ID., Prov. 10]
Pour tendre au but qu'ils se proposent [FÉN., Tél. XXII]
Nos vœux à même but aspirent [MOL., Mélic. I, 4]
Pour parvenir à ce but [BOSSUET, Hist. III, 6]
Que fallait-il pour aller au but ? [ID., Nouv. myst. 3]
But à but, locut. adv. Sans avantage de part et d'autre.
Reste à vous dire adieu ; but à but ; serviteur [MONTFLEURY, Le mari sans femme, III, 7]
Se marier but à but, se dit d'un mariage où les conjoints ne se font aucun avantage particulier. Troquer but à but, troc pour troc, sans rien donner de retour.
Chacune vaut, en ce monde, son prix ; La mienne ira but à but pour la tienne [LA FONT., Troq.]
Terme de plusieurs jeux d'adresse. L'endroit où l'on doit se placer pour jouer, ou bien encore, dans certains jeux de course, l'endroit qu'il faut atteindre pour ne pas être pris.
Tirer de but en blanc, terme d'artillerie, tirer sur un blanc placé à la distance où le boulet, qui décrit une courbe, revient couper la ligne de mire prolongée. Ici but est pris dans le sens qu'il a dans plusieurs jeux, c'est-à-dire qu'il désigne l'endroit où le canon est placé. Autrefois, tirer de but en blanc, tirer à toute portée.
Le canon des arquebuses butières peut porter de but en blanc mille pas ou environ [GAÏA, Traité des armes, dans RICHELET]
Fig. De but en blanc, inconsidérément, sans précaution.
De but en blanc leur parler d'une affaire, Ce serait être maladroit [LA FONT., Joc.]
Je ne rebutais pourtant pas M. Servien de but en blanc [RETZ, IV, 272]
On ne parle pas comme cela de but en blanc [MOL., Mal. im. II, 1]
Mais venir de but en blanc à l'union conjugale, ne faire l'amour qu'en faisant le contrat de mariage, et prendre justement le roman par la queue.... [ID., Préc. 5]

REMARQUE

  • 1. Remplir le but est une locution qu'on entend et qu'on lit tous les jours, mais elle est vicieuse ; car on atteint un but, on ne le remplit pas. Cette faute, qui doit être évitée soigneusement, n'est pas récente ; il y en a des exemples dans Saint-Simon : Il avoit très industrieusement et très frauduleusement rempli le but, ch. 346 ; et dans J. J. Rousseau : Je ne remplirais pas le but de ce livre ... Confess. II.
  • 2. Peut-on dire : il agissait ainsi dans le but de se réconcilier ? Cette locution est très usitée présentement ; mais elle n'est pas aisée à justifier. On n'est pas dans un but ; car, si on y était, il serait atteint. On dit bien : je suis dans l'espérance de, dans l'intention de, vu que on peut considérer l'espérance, l'intention comme quelque chose où l'on est placé ; mais il n'en est pas de même du but qui est éloigné et auquel il faut atteindre. Cette locution serait justifiée si on donnait à dans le sens de pour ; mais dans n'a, en aucun autre cas, un emploi de ce genre. La locution, ne pouvant s'expliquer ni par le sens de but dans lequel on n'est pas, ni par l'emploi de dans qui ne marque jamais quelque chose à atteindre, doit être évitée ; et, en place, on se servira de : dans le dessein, dans l'intention, à l'effet de, etc.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Mieux vaut donc icy mettre but [fin] [MAROT, II, 202]
    L'ame qui n'a point de but estably [MONT., I, 31]
    Le plaisir est nostre but [ID., I, 69]
    Le but et la visée d'un capitaine doibt regarder la victoire en gros [ID., I, 342]
    Le but de la richesse est d'en savoir user [RONS., Élég. 13]
    Quand sera-ce la fin, et à quel but, que cest homme cessera de nous trainner par tout le monde après luy ? [AMYOT, César, 48]
    La seconde est des fondemens de sagesse, qui sont aussi deux, vraye et essentielle preud'hommie, et avoir un certain but et train de vie [CHARRON, Sagesse, II, Préface]

ÉTYMOLOGIE

  • Autre forme de bout ; wallon, buc. La locution de but en blanc est difficile à expliquer ; elle a été autrefois de pointe en blanc.
    De sorte que du dit bastion on tiroit de pointe en blanc à coups d'arcbuze dedans le passage [M. DU BELLAY, 469]
    Or n'y avoit il entre la basse Boulogne et le fort que la greve, de sorte qu'on tiroit de l'un en l'autre de pointe en blanc d'une coulevrine [ID., 616]
    Évidemment, dans ces passages, de pointe en blanc veut dire sans obstacle qui fût interposé et qui gênât le tir, c'est-à-dire à toute portée. Le sens paraît donc être de la pointe de l'arme, c'est-à-dire de l'endroit où l'on pointe la pièce, ou du but où l'on est placé (Furetière écrit de butte en blanc), jusqu'à un espace en blanc, à un espace où aucun but n'est déterminé, c'est-à-dire à toute portée. C'est de ce sens que de but en blanc tira sa signification première ; puis, dans le langage technique moderne, de but en blanc a pris un sens plus particulier et a signifié une distance déterminée pour chaque bouche à feu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BUT.
    Ajoutez :
  • Être à but, se dit de personnes qui n'ont aucun avantage l'une sur l'autre.
    Pour qu'un homme pût se plaindre avec raison de l'infidélité de sa femme, il faudrait qu'il n'y eût que trois personnes dans le monde ; ils seront toujours à but, quand il y en aura quatre [MONTESQ., Lett. pers. 38]

but

BUT. n. m. Point où l'on vise. Viser au but. Frapper au but. Mettre sa boule sur le but. Atteindre au but. Atteindre le but. Toucher le but. Manquer le but. Passer, dépasser le but.

Tirer de but en blanc, Tirer à portée moyenne et en ligne droite. Fig. et fam., De but en blanc, Inconsidérément, brusquement, sans préparation. Il alla lui dire des injures de but en blanc. Il alla le quereller de but en blanc. Ne lui annoncez pas de but en blanc cette triste nouvelle.

Il se dit aussi du Terme où l'on s'efforce de parvenir. Arriver le premier au but. La roue du char se brisa contre la borne qui servait de but.

Il se dit également dans divers jeux, tels que les barres ou le football, de la Limite du jeu. Gardien de but.

Il désigne au figuré la Fin que l'on se propose, la principale intention que l'on a. Je n'ai autre but, je n'ai d'autre but en cela que de vous être utile. Mon but est d'obtenir que... Le but de ses désirs, de ses efforts, de ses recherches, etc. C'est mon but. Se proposer un but. Tendre à un but, vers un but. Il n'a pas fait cela sans but. Il a son but. Atteindre son but. Être loin de son but. Cacher son but. Aller à son but par des voies détournées. But extravagant, criminel. But fort sensé, louable, etc.

Fig., Aller au but, Aller directement à la fin qu'on se propose. Toucher au but, frapper au but, Saisir le vrai dans quelque chose, trouver le point de la difficulté, le noeud d'une affaire, etc.

BUT À BUT, loc. adv. Également, sans aucun avantage de part ni d'autre. On l'emploie surtout au Jeu. Jouer but à but. Être but à but. Troquer but à but, Sans aucun retour de part ni d'autre, troc pour troc.

but

But, Scopus.

La fin et le bout à quoy tend le propos d'aucun, Scopus.

Frapper au but, Scopum attingere.

But large par le bas, et pointu par le haut, Meta.

but


BUT, s. m. [On pron. le t final.] Point où l'on vise. Viser, fraper au but Ateindre, doner au but. Mettre sa boule sur le but, près du but. = Figurément, la fin qu'on se propôse: Je n'ai aûtre ou d'autre but en cela que... Avoir son but, se proposer un but. — Avoir pour but, régit l'acusatif des noms et la prép. de devant les verbes: "J'ai pour but la réconciliation des deux parties; de les mettre d'acord, etc.
   BUT, Vûes, Dessein, (syn.) Le but, c'est où on veut aler: les vûes, ce qu'on veut procurer: le dessein, ce qu'on veut exécuter. On se propôse un but; on a des vûes: on forme un dessein. "Si mes vûes sont justes, j'ai un dessein dans la tête, qui me fera arriver à mon but. Le véritable Chrétien n'a d'aûtre but que le Ciel; d'aûtre vûe que de plaire à Dieu, ni d'aûtre dessein que de faire son salut. Gir. Synonymes.
   BUT et Terme paraissent aussi synonimes: ils ne le sont pas pourtant. Le 1er, dans ce sens, ne se dit qu'au figuré. Le 2d, ne s'emploie qu'au propre. "Après avoir afranchi (franchi) bien des montagnes et des valons, nous arrivâmes à notre but. Anon. Dites, au terme de notre voyage.
   DE BUT EN BLANC; adverb. Inconsidérément, brusquement, sans garder de mesûre. "Il est venu me dire de but en blanc que, etc. Me quereller de but en blanc. — L'Acad. avait dabord dit, de but en blanc, ou de bute en blanc. Elle a retranché le dernier dans la suite. — But-à-but, adv. Sans avantage de part ni d'aûtre. Jouer but-à-but; être but-à-but; troquer but-à-but.
   * Être en but: dites, en butte. Voyez BUTTE.
   BUTE, BUTER, avec un seul t, sont assez autorisés. Voy. pourtant BUTTE, BUTTER. — L'Acad. met butte avec 2 t, et buter avec un seul. Cela paraît dabord inconséquent; mais aparemment elle dérive buter, de but, et non pas de butte.

Synonymes et Contraires

but

nom masculin but
1.  Point matériel que l'on vise.
3.  Résultat escompté d'une action.
Traductions

but

Ziel, Zweck, Behuf, Torgoal, purpose, aim, end, target, object, objective, butt, intent, consummationdoel, doelwit, doelstelling, honk, wit, bedoeling, doel(punt), goal, mikpunt, oogmerk, punt, doelpuntגול (ז), יעד (ז), מגמת פניו (נ), מחוז חפצו (ז), מטרה (נ), משא נפש (ז), שער (ז), תכלית (נ), יַעַד, מַטָּרָה, גּוֹל, תַּכְלִית, שַׁעַרdoel, oogmerkblanc, fi, finalitat, objectiucíl, gól, účelformål, mål, hensigtστόχος, γκολ, σκοπός, τέρμαceloobjetivo, blanco, fin, finalidad, meta, propósitomaali, päämäärä, tähtäys, tarkoituscélgawang, sasaran, tujuanscopo, porta, proposito, fine, goal, gol, intento, meta, mira, rete, obiettivomål, formålcelalvo, fim, ponto de mira, gol, objetivo, propósitoscopцель, гол, воротаgaye, hedef, amaç, golغَرَض, هَدَفcilj, gol, svrhaゴール, 目的겨냥하기, 골, 목적syfte, målจุดหมาย, ประตู, วัตถุประสงค์khung thành, mục đích目标, 目的 (byt)
nom masculin
1. ce que l'on veut atteindre Quel est ton but ?
2. lieu où l'on veut arriver le but d'une promenade
3. sport lieu où l'on marque des points, en sport envoyer le ballon dans les buts
4. sport point marqué marquer un but

but

[by(t)]
nm
(= objectif) → goal, aim
toucher au but → to achieve one's goal
Ils n'ont pas de but dans la vie → They have no aim in life.
Quel est le but de votre visite? → What's the reason for your visit?
avoir pour but de faire → to aim to do
dans le but de faire → in order to do, to do, with the intention of doing
Je suis venue dans le but de vous aider → I came to help you.
le but recherché → the intention
Ce n'est pas le but recherché → That wasn't the intention.
(FOOTBALL, HANDBALL, HOCKEY)goal
marquer un but → to score a goal
(= cible) → target
(autre locution) de but en blanc → point-blank
vb
voir boire