buvant, ante

BUVANT, ANTE

(bu-van, van-t') adj.
Qui boit.
Et de chantres buvants les cabarets sont pleins [BOILEAU, Lutrin, II]
Familièrement. Être bien mangeant et bien buvant, être en bonne santé.
Il avait raison ; c'est folie De compter sur dix ans de vie ; Soyons bien buvants, bien mangeants, Nous devons à la mort de trois l'un en dix ans [LA FONT., Fab. VI, 19]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Vin clair, sain et buvant [qui se boit bien] [CORTOIS D'ARTOIS, mss. de St-G. f° 83, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Buvant est le participe présent de boire, formé de bibens, participe présent de bibere ; bibens a donné les formes bevant, beuvant, buvant.