câcher

(Mot repris de câchers)
Recherches associées à câchers: cachère, casher

cacher

CACHER. v. tr. Mettre une personne ou une chose en un lieu où l'on ne puisse pas la voir, la découvrir. Cacher quelqu'un. Cacher un trésor. Il se cache pour n'être pas arrêté. Cacher des papiers, des pierreries, de l'argent, etc.

Il signifie aussi Couvrir une chose, empêcher qu'on ne la voie. Cacher un tableau. Cacher sa gorge. Cacher un paquet sous son manteau. Ce bois cache la vue du château. Cachez votre jeu, on le voit.

Fig. et fam., Cacher son jeu, Dissimuler son habileté, en feignant de ne pas savoir bien jouer. Il signifie encore Cacher ses desseins, ses vues, ou les moyens qu'on met en oeuvre pour réussir.

Il se dit figurément dans le sens précédent. Ces dehors grossiers cachent une âme fière et sensible. Sous cet air d'indifférence il cachait une ambition démesurée. Son orgueil se cache sous les dehors, sous les apparences de l'humilité.

Il signifie, dans une acception particulière, Taire, celer, dissimuler. Cacher son nom. Cacher son âge. Cacher un dessein, une entreprise. Il a caché son départ à tous ses amis. Cacher son ressentiment. Cacher sa pensée. Je ne vous cache pas que cela m'inquiète beaucoup.

Cacher sa vie, Se plaire loin du monde, chercher l'obscurité.

Se cacher à quelqu'un, Ne pas se laisser voir à lui. Il s'est caché à tous ses amis. On dit de même Se cacher à tous les yeux.

Se cacher au monde, Mener une vie fort retirée.

Se cacher de quelqu'un, Lui cacher ce qu'on fait, ses desseins, sa conduite.

Se cacher de quelque chose, N'en pas convenir, faire en sorte que nul ne le sache. Il a des liaisons qui le feraient rougir, il s'en cache.

On ne peut se cacher à soi-même, On ne peut se dissimuler ses sentiments, les dispositions de son âme.

N'avoir rien de caché pour quelqu'un, Ne rien lui cacher de ce qu'on pense ou de ce qu'on projette.

Un esprit caché, Un esprit qui dissimule. Une vie cachée, Une vie passée dans la solitude et la retraite.

cacher

Cacher, Abdere, Abscondere, Abstrudere, Celare, Condere, Ab oculis remouere, Occulere, Occultare, Recondere, Tegere, Supprimere, Velare.

Cacher en la mer, est une façon de parler de mariniers, pour bouter et enfoncer en la mer, disans: le beaupré et la misaine relevent et haussent le nez au navire, et les autres voiles d'iceluy cachent en la mer, c'est à dire le beaupré et misaine le remontent sur le flot, et les autres voiles l'appesantissent et l'enfoncent en iceluy.

Cacher quelque chose et dissimuler, Ferre obscure aliquid.

Cacher quelque chose en sorte qu'on ne la puisse trouver, Supprimere.

Cacher et couvrir quelque vice, Obuoluere vitium, Obtegere.

Cacher sa folie, Abdere stultitiam.

Se cacher du maistre, Ex conspectu heri abdere se.

Se cacher derriere aucun, Obtegere se corpore alicuius.

Faux semblant se cache aiséement souz le front et au visage, Simulatio fronte et vultu sustinetur.

Estre caché, Latere, In tenebris iacere, publico abstinere, a publico secedere.

Estre caché et mussé, Oblitescere.

Estre caché souz quelque chose, Sublatere.

¶ Qui cache, Occultator.

Qui cache le bled, et recele autres provisions: attendant la cherté, Dardanarius.

Il cache et cele en son coeur la grande tristesse qu'il a et tient enclos, Premit altum corde dolorem.

Pas cachez quand on n'y voit point de trasse, Caeca vestigia.

Qu'on ne sçauroit cacher, Quod obscurari non potest.

Hommes qui ne cachent, ou feignent et dissimulent rien, Aperti et simplices homines.

Caché, Delitens, Abditus, Absconditus, Abstrusus, Occultus, Conditus, Reconditus.

Qui est caché, Retrusum atque abditum.

Serré et caché, Clandestinus.

Maladie cachée, Caecus morbus.

Fort caché et obscur, Perconditus.

Froument caché, et entassé, Clausum et compressum frumentum.

Tout lieu où on se cache et retire, Latibulum.