cérès

CÉRÈS

(sé-rès') s. f.
Dans le polythéisme gréco-romain, déesse qui présidait aux moissons.
Le blé, riche présent de la blonde Cérès, Trop touffu bien souvent épuise les guérets [LA FONT., Fabl. IX, 11]
Ou bien lorsque Cérès de froment se couronne [RÉGNIER, Sat. X]
Fig. Le blé, la moisson. La blonde Cérès, les épis mûrs.
Petite planète découverte en 1801 par Piazzi, astronome de Palerme, et qui fut la première de ce groupe aujourd'hui si nombreux de planètes tournant autour du soleil entre Mars et Jupiter ; la révolution en est d'environ quatre ans et sept mois ; ce nom lui a été donné pour rappeler que la Sicile, anciennement comparée à Cérès, avait été le lieu de sa découverte.
Ancien nom de la Vierge.

ÉTYMOLOGIE

  • Ceres, déesse de la religion romaine, le même que l'osque cerus, sorte de genie ; du sanscrit kar, faire : l'être divin qui fait, qui crée (comp. CRÉER).

cérès

CÉRÈS. s. f. T. d'Astron. Planète, découverte par Piazzi, qui est placée entre Mars et Jupiter, et dont la révolution est d'environ quatre ans et sept mois.

Traductions

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

ﺲﻳﺮﻴﺳ

Cérès

Церера

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Cereso

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

ﺱﺮﺳ

Cérès

Ceres

Cérès

קרס

Cérès

Ceres

Cérès

Ceresz

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Seres

Cérès

Cerere

Cérès

ケレス

Cérès

세레스

Cérès

Ceres

Cérès

Cerera

Cérès

സറസ

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Ceres

Cérès

Церера

Cérès

Ceres

Cérès

ซรส

Cérès

Ceres

Cérès

Церера

Cérès

穀神星