côtil

CÔTIL

(ko-ti) s. m.
Nom, en Normandie, d'un penchant de colline, d'une petite colline. À bailler à fin d'héritage la propriété appelée les Mouriers, en la paroisse Saint-Jean, avec environ 100 vergées de terre, dont 50 labourables, 8 en prairies et le reste en côtil, Chr. de Jersey, 5 sept. 1868, Annonces.

ÉTYMOLOGIE

  • Bas - lat. costillum, de costa, côte (comp. COTEAU).