cabinet

cabinet

n.m. [ de cabine ]
1. Petite pièce, servant de dépendance ou de complément à une pièce principale : Cabinet de toilette petite salle d'eau qui communique avec une chambre
2. Anc. Pièce réservée à l'étude : Cabinet de travail bureau
3. Local où s'exerce une profession libérale ; clientèle d'une personne exerçant une telle profession : Le médecin nous a reçus dans son cabinet. Racheter un cabinet d'avocats.
4. Ensemble des membres du gouvernement d'un État ; ensemble des collaborateurs d'un ministre, d'un préfet : Former un nouveau cabinet. Le chef de cabinet d'un ministre le premier de ses collaborateurs
5. Département spécialisé d'un musée, d'une bibliothèque : Cabinet des estampes.
Cabinet de curiosités,
lieu accueillant une collection d'ojets singuliers de diverses provenances, relatifs au passé, aux sciences ou à l'art.
Cabinet noir,
pièce de débarras sans fenêtre.

cabinets

n.m. pl.
Lieu réservé aux besoins naturels : Aller aux cabinets toilettes, waters, W.-C.

CABINET

(ka-bi-nè ; le t ne se lie pas dans la conversation ; au pluriel l's se lie : des ka-bi-nè-z élégants ; cabinets rime avec traits, succès, paix) s. m.
Petite pièce qui, dans un appartement, est à l'écart et sert à divers usages. Cabinet de toilette. Cabinet noir. Cabinet d'aisances, ou, absolument, cabinet, lieu destiné aux besoins naturels.
Pièce où l'on se retire pour travailler. Avoir son entrée dans le cabinet du roi ou, simplement, dans le cabinet. La vie de cabinet est nuisible à la santé. Cabinet d'étude. Homme de cabinet, homme que sa profession oblige à travailler dans le cabinet.
Viens dans mon cabinet consoler mes ennuis [CORN., Cid, II, 5]
Souvent ce cabinet, superbe et solitaire, Des secrets de Titus est le dépositaire [RAC., Bérén. I, 1]
Il est homme de cabinet et curieux [SÉV., 597]
S'occuper sans relâche d'études difficiles, d'affaires épineuses, et faire de son cabinet le centre de son existence, est un état peu naturel [BUFF., Cerf.]
Ferdinand III fit la guerre de son cabinet [VOLT., Louis XIV, 2]
Dans le temps qu'on arrêtait le prince de Condé, le cardinal Mazarin demanda à l'abbé de la Rivière, qui était dans la salle : Savez-vous bien ce qui se passe ? L'abbé ayant répondu qu'il n'en savait rien, il dit : On arrête là-bas, dans le cabinet, M. le prince, M. le prince de Conti et M. de Longueville [SEGRAIS, Mémoires, t. II, p. 16]
Cabinet d'affaires, établissement où un homme habile dans les affaires dirige celles qu'on lui confie. La clientèle, l'ensemble des affaires dont on est chargé. Cet avocat, cet homme d'affaires a un très bon cabinet. Il a cédé son cabinet.
Conseil où se traitent les affaires générales de l'État. Le cabinet des Tuileries, le gouvernement français. Le cabinet de Saint-James, le gouvernement anglais. La politique des cabinets européens. Les secrets du cabinet.
Ce furent bien le cabinet et les favoris qui établirent ce crime [MONTESQ., Espr. XII, 8]
La base des conversations des nouvellistes est une curiosité frivole et ridicule ; il n'y a point de cabinet si mystérieux qu'ils ne prétendent pénétrer [ID., Lett. pers. 130]
Je ne suis pas ici un historien qui doit vous développer le secret des cabinets ni l'ordre des batailles ni l'intérêt des partis [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Tenir cabinet, tenir conseil.
On tenait cabinet mal à propos, l'on donnait des rendez-vous sans sujet [RETZ, II, 65]
Les membres du conseil. Le cabinet tout entier donna sa démission. Une partie du cabinet fut changée.
Cabinet de lecture, lieu où on lit, moyennant rétribution, des journaux et des livres.
Lieu où l'on expose des objets d'étude et de curiosité. Cabinet de tableaux, d'anatomie. Le cabinet d'histoire naturelle, au jardin des Plantes.
Mon cerveau est comme un cabinet dont les tableaux se remueraient [FÉN., Exist. 48]
C'est pour l'incrédule qu'on a formé ces cabinets où la mort est le démonstrateur [CHATEAUBR., Génie, III, II, 2]
Les collections exposées dans un cabinet. Il fait, il forme un cabinet. Il a un riche cabinet. Cabinet de physique, collection d'instruments de physique.
Et si j'étais homme à cabinet, ne doutez pas que ce n'en fût la plus riche pièce [BALZAC, Livre VII, 35]
On lui confia le soin de mettre en ordre la bibliothèque publique et le cabinet des médailles [CONDORCET, Haller.]
Comme il est important, dans ces expériences, de connaître l'origine des matières qu'on soumet à l'analyse, on est obligé d'indiquer le cabinet d'où elles sont tirées [ID., Bucquet.]
Petit lieu couvert dans un jardin. Cabinet de verdure.
Anciennement, lieu de réunion, ruelle.
Souvenez-vous de ces cabinets où l'esprit se purifiait [FLÉCH., Mont.]
Il ne fournit rien au cabinet ni aux nouvellistes [LA BRUY., 9]
La place, madame, que vous me laissez prendre quelquefois dans votre cabinet [VOIT., Lettr. 72]
Anciennement, buffet à plusieurs compartiments. Cabinet d'orgue, l'armoire qui renferme un orgue.
Il lui envoya un cabinet de lacque et plusieurs bijoux [J. J. ROUSS., Hél. VI, 14]
Cabinets d'ébène et autres enrichis de cuivre doré, peinture, broderie, payeront à l'estimation à raison de six pour cent de leur valeur [, Ordonn. de 1680]
Les dames.... lisant leurs beaux écrits.... Les ont au cabinet sous le chevet du lit [RÉGNIER, Sat. II]
Franchement il [votre sonnet] est bon à mettre au cabinet [c'est-à-dire à être gardé en portefeuille, non publié] [MOL., Misanthr. I, 2]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sur le gazon et sous les verts sapins, Sous cabinets tout fleuris d'aubepins, Pour reposer Diane s'estoit mise [MARGUER. DE NAV., dans JAUBERT, Glossaire]
    Toutes les salles, chambres et cabinetz estoyent tapissez en diverses sortes [RAB., Garg. I, 55]
    Ce n'est rien de nouveau que de faire des cabinets d'hommeaux [ormeaux] ou autres arbres [PALISSY, 63]
    Claribel, visitant et furetant ses coffres, boites et cabinets, trouva ce qu'il ne cherchait pas [YVER, p. 640]
    Davantage, il y en eut de la cour propre, tant hommes que femmes, qui quelquefois desrobent des paroles du cabinet, qui manderent à leurs parens et amis que.... [LANOUE, p. 636]
    Quel est son soulas, sinon de se veautrer dans les salles de Bacchus et dans les cabinets de Venus ? [ID., p. 512]
    Quelquefois nous entrons dans le grand cabinet, dans la foule de quelque grand [D'AUB., Faen. I, 4]
    Elle me donna assignation dans le cabinet d'un grand jardin [ID., ib. II, 15]
    Il facha bien au jeune ecolier de quiter un cabinet de livres couverts bien proprement et autres meubles [ID., Vie, V]
    La memoire est un cabinet de tout ce que nous apprenons et voyons [PARÉ, XVIII, 11]
    Ung petit cabinet faict en façon d'aumoires [DE LABORDE, Émaux, p. 180]
    À Pierre Rossert, libraire demeurant à Paris, cinquante et une livres cinq sols tournoys, pour ung cabinet de cuir doré, à ouvrage moresque [ID., ib.]
    Et y a chez lui tant de cabinets et d'arriere boutiques, dont il sort tantost homme, tantost satyre [CHARRON, Sagesse, I, 40]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de cabine ; génev. gabinet.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CABINET. Ajoutez :
    10° Cabinet d'eau, dans l'établissement de certaines roues hydrauliques, conduit fermé par lequel passe l'eau de la chute avant d'arriver sur la roue.

cabinet

CABINET. n. m. Lieu de retraite pour travailler seul ou converser en particulier. Il s'est retiré, enfermé dans son cabinet. La vie de cabinet est nuisible à sa santé. Cabinet d'étude.

Homme de cabinet, Celui que sa profession oblige à travailler dans un cabinet et à mener une vie sédentaire. On dit plutôt aujourd'hui Homme de bureau.

Par extension, Cabinet d'affaires, Établissement où l'on se charge de diriger des affaires contentieuses. Cabinet de lecture, Lieu où, moyennant une rétribution, l'on donne à lire des journaux et des livres et où l'on en prête.

Il signifie figurément Clientèle, ensemble des affaires dont on est chargé. Cet avocat a un très bon cabinet. Il lui a cédé son cabinet. Il se fait de son cabinet trente ou quarante mille francs par an.

Il se dit aussi, dans le régime constitutionnel, des Ministres qui forment le Conseil du gouvernement. Il entra dans le cabinet comme ministre des Affaires étrangères. Il a été nommé chef de cabinet du Ministère de l'Intérieur. Le cabinet donna sa démission. Le président du Conseil posa la question de cabinet dans cette circonstance, Il déclara que le Ministère se retirerait si le vote de la Chambre lui était contraire. On dit plutôt aujourd'hui La question de confiance.

Il se dit également de Certaines petites pièces d'un appartement plus retirées que les autres et destinées à différents usages. Cabinet de toilette. Cabinet de débarras. Cabinet d'aisances ou simplement Cabinet et plus souvent Cabinets. Voyez AISANCES.

Il se dit, en outre, d'un Lieu où l'on place, où l'on expose des objets d'étude ou de curiosité, tels que livres, tableaux, médailles, productions naturelles, etc. Un cabinet de peintures, de tableaux, d'armes, de curiosités, de raretés, d'antiques, de médailles. Pièce de cabinet. Un cabinet d'histoire naturelle, d'anatomie. Un cabinet de livres. Le cabinet des manuscrits, le cabinet des médailles de la Bibliothèque Nationale à Paris. En ce sens il vieillit.

Il se dit également de Tout ce qui est contenu dans un cabinet d'objets précieux, de curiosités, etc. Il vend son cabinet. Il fait, il forme un cabinet. On estime le cabinet d'un tel vingt mille francs. Il a un riche cabinet.

Cabinet de physique, Collection des divers instruments nécessaires pour les expériences de physique.

Cabinet noir, Local où l'on procédait par ordre du gouvernement à l'ouverture de certaines correspondances. Il se disait aussi de l'Ensemble des agents chargés de ce service.

Cabinet noir, en termes de Photographie. Voyez NOIR.

Il se dit encore d'une Espèce de buffet à plusieurs layettes ou tiroirs qui servait autrefois à décorer les appartements. Cabinet de laque de Chine. Cabinet d'ébène, d'écaille de tortue, etc. Pied de cabinet.

Cabinet d'orgue, Espèce d'armoire dans laquelle il y a un orgue.

Il signifie aussi un Petit lieu couvert dans un jardin et formé de treillage, de maçonnerie ou de verdure. Cabinet de chèvrefeuille, de jasmin, etc. Cabinet de verdure.

cabinet

Cabinet, alij malunt, Gabinet, Cistula, Conclaue, Pinacotheca.

Le cabinet du Roy, Cimeliarchium. B.

Qui a la clef du cabinet, Cimeliarcha.

Somme contente ou Cabinet du Roy, Confiscata summa. B. ex Sueton.

Le cabinet d'une femme, toutes les sortes d'ornemens, joyaux, et affiquets qu'elle a pour s'accoustrer et attifer, Mundus.

Les cabinets des femmes, Arculae muliebres.

Le maistre du cabinet, Cimeliarchus.

¶ Cabinet en jardin, Nubilarium, vel Suffugium. Bud. Plin. in epist. Suffugium imbris et solis.

cabinet


CABINET, s. m. [Kabinè, 3e è moy.] 1°. Lieu de retraite pour travailler ou pour converser. Grand cabinet, petit cabinet. = 2°. Lieu où l'on serre des papiers, des livres, des médailles, etc. Cabinet de tableaux, de curiosités, de médailles, d'antiques, etc. — Homme de cabinet, qui aime le repôs et les livres. = 3°. Ce qui est contenu dans un cabinet: il vend son cabinet: on estime son cabinet vingt mille écus. = 4°. Espèce de bufet à plusieurs logettes, ou tiroirs. — On apèle, en ce sens cabinet d'orgue, une espèce d'armoire, dans laquelle il y a un orgue. = 5°. En parlant des Souverains, il signifie le conseil particulier. "Charles n'étoit pas un grand Capitaine, mais c'étoit un grand homme de cabinet. Trév. Savoir les secrets du cabinet, régenter, gouverner le cabinet. L. T.
   * On disait aûtrefois tenir cabinet, pour tenir assemblée, recevoir du monde chez soi. Trév. L. T. — On disait aussi cabinet pour garderobe, lieux, etc. Molière fait dire au Misanthrope, au sujet d' un méchant Sonnet.
   Franchement, il n'est bon qu'à mettre au cabinet.

Traductions

cabinet

Abort, Abtritt, Anwaltsbüro, Arbeitszimmer, Schränkchencabinet, toilet, bog, lavatory, law office, loo, office, WCprivaat, toilet, kabinet, regering, secreet, bureau, clièntele [advocaat], hokje, kamertje, kantoor, munten], museum, praktijk [arts], verzameling [oudheden, praktijk, advocatenkantoor, gemak, kleinste kamertje, plee, kastבית-כיסא (ז), בית-שימוש (ז), חדר נוחיות (ז), לשכה (נ), מחראה (נ), נוחיות (נ), לִשְׁכָּה, בֵּית-כִּסֵּא/שִׁמּוּשׁtoiletzáchod, skříňkatoilet, skabτουαλέτα, αποχωρητήριο, γραφείο, ντουλάπιnecesejo, oficejoexcusado, retrete, water, consulta, armariokäymälä, hallitusárnyékszék, WCgabinetto, cesso, ritirata, armadiettolatrinatoalett, WC, skapprivada, retrete, armáriotoaletăavträde, klosett, toalett, skåpخِزَانَةormarićキャビネット캐비닛szafkaстеллажคณะรัฐมนตรีdolaptủ có nhiều ngăn储藏柜Кабинет內閣 (kabinɛ)
nom masculin
1. lieu de travail un cabinet médical le cabinet d'un avocat
2. pièce avec un lavabo
3. les toilettes

cabinet

[kabinɛ]
nm
[médecin] → surgery (Grande-Bretagne), office (USA)
[notaire] (= bureau) → office (= clientèle) → practice
(POLITIQUE)cabinet; [ministre] → advisers pl cabinets
nmpl (vieilli) (= w.-c.) → lavatory sg
cabinet d'affaires nmbusiness consultancy
cabinet d'audit nmauditing firm, audit firm
cabinet d'avocats nmlaw firm
cabinet de recrutement nmrecruitment agency
cabinet de toilette nmtoilet
une chambre avec cabinet de toilette → a room with en-suite bathroom
cabinet de travail nmstudy
cabine téléphonique nfphone booth, phone box (Grande-Bretagne)