cade

cade

n.m.
Genévrier qui pousse dans le Midi.

CADE1

(ka-d') s. m.
Baril en usage dans les salines. Nom d'une mesure de capacité, qui valait 1000 litres dans le système de mesures établi par la loi du 1er août 1793, modifiée par celle du 30 nivôse an II (19 janvier 1794).

ÉTYMOLOGIE

  • Le latin cadus, tonneau.

CADE2

(ka-de) s. m.
Terme de botanique. Nom du genévrier oxycèdre (juniperus oxycedrus, L.). On emploie l'huile de cade contre les ulcères des chevaux et la gale des moutons.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sureaux, bouïs, genevres, caddes, houx [O. DE SERRES, 785]
    Des aulx pilés est fait cataplasme avec de l'huile de cade, que le vulgaire païsan françois appelle tal [ID., 941]

ÉTYMOLOGIE

  • Provençal, cade.