cagne

CAGNE

(ka-gn') s. f.
Mauvais chien.
Dans la bonté des chiens il y a des bizarreries inouïes ; les disgraciés sont quelquefois les intelligents ; et, dans la même portée, il y a trois cagnes pour un bon chien [CARTERON, Premières chasses, Papillons et oiseaux, p. 39, Hetzel, 1866]
Un chasseur exposa un griffon ; qu'était ce griffon ? il passait les perdrix disséminées.... la moindre chaleur le mettait sur les dents ! ce n'était plus qu'une belle cagne [ID., ib. p. 38]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. canis, chien. Cagne est masculin dans la basse Bourgogne.

cagne

CAGNE. s. f. Chienne. Il ne se dit point au propre, & se dit seulement d'une femme prostituée. C'est une cagne. Il est bas.