calamistrer

(Mot repris de calamistrais)

CALAMISTRER

(ka-la-mi-stré) v. a.
Mettre en boucles, en parlant des cheveux.
Dans vos réduits où tout est peigné, ajusté, arrangé, calamistré [DIDEROT, Lett. à Mme Riccoboni]
Hors d'usage.

ÉTYMOLOGIE

  • Calamistrare, de calamistrum, fer à friser, du terme grec qui a le même sens, du grec signifiant roseau (voy. CHAUME), ainsi dit à cause de la ressemblance de cet ustensile rond avec un roseau.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CALAMISTRER. Ajoutez : - REM. Ce mot n'est point hors d'usage, comme le dit le Dictionnaire ; témoin cet exemple :
    Le masque de Méduse, ou celui du Bacchus indien, aux oreilles de taureau et aux cheveux calamistrés [CH. BLANC, l'Art dans la parure, p. 343]

calamistrer

CALAMISTRER. v. tr. Friser les cheveux et les mettre en boucles.

calamistrer


*CALAMISTRER, v. act. Friser, poudrer. Il est du style familier et critique. Plusieurs regardent ce mot comme un latinisme.