calebasse

(Mot repris de calebasses)

calebasse

n.f. [ esp. calabaza, courge, citrouille ]
1. Fruit du calebassier et de diverses courges qui, vidé ou séché, est utilisé comme récipient et comme instrument de musique.
2. Fam. Tête ; crâne.

CALEBASSE

(ka-le-ba-s') s. f.
Nom du fruit de plusieurs espèces de cucurbitacées, mais en particulier du baobab (malvacées). Les calebasses vidées et séchées servent à contenir des liquides.
Les vases dans lesquels on nous servit le vin étaient tout à fait semblables aux calebasses de Saint-Jacques [RETZ, V, 417]
Il leur présenta aussitôt un gâteau, des fruits et une grande calebasse [BERN. DE S.-P., Paul et Virg.]
Il n'y avait dans ce lieu qu'une calebasse pour puiser de l'eau [CHATEAUB., Atala, 261]
Chactas présenta à René la calebasse de l'hospitalité [ID., Natch. I, 83]
On boit dans de grandes calebasses le suc de l'érable [ID., Amér. 41]
Les calebasses vidées et séchées ont servi à se soutenir sur l'eau. Nager à l'aide de calebasses. Fig.
Noailles, riche en calebasses de toutes les sortes, nageait partout, tâtant tout, reçu honnêtement partout [SAINT-SIMON, 238, 168]
Terme de marine. Artifice qui fait partie des artifices d'un brûlot.

ÉTYMOLOGIE

  • Catal. carabassa ; espagn. calabaza ; portug. cabaza ; sicil. caravazza. Diez propose l'arabe kerbah, pluriel kerâbat, outre pour l'eau.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CALEBASSE. Ajoutez :
    Populairement et fig. Vendre la calebasse, révéler le secret.

calebasse

CALEBASSE. n. f. Nom donné aux fruits des diverses espèces de courges et de quelques autres plantes, lesquels ont à peu près la forme d'une bouteille et servent, lorsqu'on les a vidés et séchés, à contenir des boissons et à divers autres emplois.

calebasse


CALEBASSE, s. f. CALEBASSIER, s. m. [2e e très-muet; 4e e muet au 1er, é fer. au 2d. Richelet dit aussi calebace: on l'a retranché dans le Rich. Port.] Calebasse, est, 1°. un fruit des Îles, qui croît en forme de citrouille, et dont on extrait une liqueur bone contre les maux de poitrine. = 2°. Espèce de bouteille faite d'une courge séchée et vidée. On y met du vin; on s'en sert aussi pour aprendre à nager, en les mettant bien bouchées sous les aisselles. = Calebassier est l'arbre d'Amérique qui porte la calebasse; n°. 1°.
   On dit proverbialement, tromper, ou frauder la calebasse. (n°. 2°.) Tromper quelqu'un, en ne lui donant pas son contingent dans les chôses qui doivent se partager, comme qui dirait: boire ce qui est dans la calebasse, en l'absence de son compagnon; ce qui se dit figurément des aûtres tromperies.

Traductions

calebasse

gourd

calebasse

cabaça

calebasse

calabaza

calebasse

Kalebasse

calebasse

κολοκύνθη

calebasse

דלעת

calebasse

ヒョウタン

calebasse

[kalbɑs] nfcalabash, gourd