calmer

(Mot repris de calmasse)

calmer

v.t.
1. Rendre plus calme : Le professeur a réussi à calmer les élèves apaiser ; énerver, exciter
2. Rendre moins intense ; atténuer : Ce massage a calmé mon mal de dos soulager ; aviver apaiser, tempérer ; envenimer, exacerber
Calmer le jeu,
Fam. détendre une situation trop tendue, une ambiance trop agressive.

se calmer

v.pr.
1. Devenir moins intense : Le vent s'est calmé s'apaiser, tomber
2. Retrouver son sang-froid : Calme-toi, ils vont bien finir par baisser leur musique se contenir ; s'emporter, s'énerver

calmer


Participe passé: calmé
Gérondif: calmant

Indicatif présent
je calme
tu calmes
il/elle calme
nous calmons
vous calmez
ils/elles calment
Passé simple
je calmai
tu calmas
il/elle calma
nous calmâmes
vous calmâtes
ils/elles calmèrent
Imparfait
je calmais
tu calmais
il/elle calmait
nous calmions
vous calmiez
ils/elles calmaient
Futur
je calmerai
tu calmeras
il/elle calmera
nous calmerons
vous calmerez
ils/elles calmeront
Conditionnel présent
je calmerais
tu calmerais
il/elle calmerait
nous calmerions
vous calmeriez
ils/elles calmeraient
Subjonctif imparfait
je calmasse
tu calmasses
il/elle calmât
nous calmassions
vous calmassiez
ils/elles calmassent
Subjonctif présent
je calme
tu calmes
il/elle calme
nous calmions
vous calmiez
ils/elles calment
Impératif
calme (tu)
calmons (nous)
calmez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais calmé
tu avais calmé
il/elle avait calmé
nous avions calmé
vous aviez calmé
ils/elles avaient calmé
Futur antérieur
j'aurai calmé
tu auras calmé
il/elle aura calmé
nous aurons calmé
vous aurez calmé
ils/elles auront calmé
Passé composé
j'ai calmé
tu as calmé
il/elle a calmé
nous avons calmé
vous avez calmé
ils/elles ont calmé
Conditionnel passé
j'aurais calmé
tu aurais calmé
il/elle aurait calmé
nous aurions calmé
vous auriez calmé
ils/elles auraient calmé
Passé antérieur
j'eus calmé
tu eus calmé
il/elle eut calmé
nous eûmes calmé
vous eûtes calmé
ils/elles eurent calmé
Subjonctif passé
j'aie calmé
tu aies calmé
il/elle ait calmé
nous ayons calmé
vous ayez calmé
ils/elles aient calmé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse calmé
tu eusses calmé
il/elle eût calmé
nous eussions calmé
vous eussiez calmé
ils/elles eussent calmé

CALMER

(kal-mé) v. a.
Rendre calme, faire cesser l'agitation, au physique et au moral. Calmer les flots. Calmer les esprits. Il calma l'émotion populaire. Le temps l'avait calmé.
Il faut tâcher de calmer et de posséder un peu son âme [SÉV., 192]
Et du haut d'un balcon, pour calmer la tempête, Sur ses nouveaux sujets faisons voler sa tête [CORN., Nicom. V, 5]
Semblables à ces vœux dans l'orage formés Qu'efface un prompt oubli quand les flots sont calmés [ID., Rod. II, 1]
Elles calment un peu l'ennui qui me dévore [RAC., Mithr. IV, 1]
Ira-t-il voir Roxane et calmer ses soupçons ? [ID., Baj. IV, 1]
.... Son trépas n'a pas calmé la reine [ID., Phèd. V, 5]
J'ai cru que des présents calmeraient son courroux [ID., Ath. II, 5]
Calmez, reine, calmez la frayeur qui vous presse [ID., Esth. II, 7]
Il ne faut pas que les désirs d'un état devenu impossible vous calment sur les dangers de votre état présent [MASS., Orais. fun. 1er serm. Prof. rel.]
Pour éclairer ses yeux, pour calmer son esprit, Il ne faudra qu'un mot.... [VOLT., Tancr. V, 3]
Reviens de ta patrie en proie à la tristesse Calmer les déplaisirs [J. B. ROUSS., Odes, IV, 5]
Absolument. Cela n'est pas propre à calmer.
Adoucir, rendre moins violent, faire cesser. Calmer la fièvre. Calmer les douleurs physiques.
Tes remords te suivront comme autant de furies ; Tu croiras les calmer par d'autres barbaries [RAC., Brit. V, 6]
Se calmer, v. réfl. Devenir calme. La tempête, la sédition, la douleur s'est calmée.
Vous calmez-vous, pendant la vie, sur vos désordres ? [MASS., Car. Impén.]
Salomon n'adora les dieux des femmes étrangères que pour se calmer sur ses dissolutions [MASS., Car. Vérité de la religion.]
Se calmer, reprendre du sang-froid. Calmez-vous, mon ami.
V. n.Terme de marine. Le vent, la mer calme, commence à calmer, a beaucoup calmé.
N'espérons plus, mon âme, aux promesses du monde ; Sa lumière est un verre et sa faveur une onde Que toujours quelque vent empêche de calmer [MALH., I, 3]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tristes, voyant celui qui calma la tourmente De l'orage civil, s'éloigner de nos yeux [AM. JAMYN, livre I, Entrée du roi de Pologne]

ÉTYMOLOGIE

  • Calme ; espagn. calmar ; ital. calmare.

calmer

CALMER. v. tr. Rendre calme. Il se dit tant au sens physique qu'au sens moral. Calmer une sédition. Calmer les esprits. Calmer les passions. Calmer la douleur. Ce remède calme la toux. La mer se calme. Le tumulte s'est calmé. Calmez-vous. La douleur commence à se calmer.

Absolument, Cela n'est pas propre à calmer. Il s'étudie toujours à calmer.

Il peut être intransitif en termes de Marine et signifier Devenir calme. Le vent calme, commence à calmer. La mer a beaucoup calmé.

Traductions

calmer

quiet, calm, lull, soothe, calm down, compose, cool down, ease, edge, quell, quieten, settle, settle down, simmer down, assuage, placate, still, steadyהושקט (הופעל), השקיט (הפעיל), פייס דעתו של-, שיכך (פיעל), שִׁכֵּךְ, הֻשְׁקַט, הִשְׁקִיטstillen, geruststellen, honger], kalmeren, verlichten [pijn, sussen, bedarencalmarmenenangkanberuhigen, stillenκαλμάρωabbonacciare, acchetare, calmare, lenire, placare, rabbonire, sedare (kalme)
verbe transitif
1. diminuer l'intensité de calmer une douleur
2. rendre qqn moins triste, moins énervé calmer un bébé qui pleure

calmer

[kalme] vt
[+ personne] → to calm down
[+ douleur, inquiétude] → to ease
Cette pommade calme les démangeaisons → This ointment soothes itching. [kalme] vpr/vi
[personne] → to calm down
Calme-toi! → Calm down!
On se calme! → Let's calm down!
[tempête] → to die down