campé, ée

CAMPÉ, ÉE

(kan-pé, pée) part. passé.
Armée campée sur le bord du fleuve.
Fig. et familièrement. Bien campé sur ses jambes, ou simplement bien campé, qui se tient bien, qui est bien bâti. Un homme bien campé, un homme qui est dans une bonne position de fortune, de réputation, etc. Terme de manége. Cheval campé, cheval qui se tient de façon que le bipède antérieur ou postérieur, ou les deux à la fois s'éloignent du centre de gravité.