canarie

CANARIE

(ka-na-rie) s. f.
Vieille danse où le cavalier et la dame, après s'être séparés, dansaient tour à tour l'un devant l'autre, en affectant quelques poses et gestes étranges et bizarres pour figurer les sauvages de qui on disait que cette danse était imitée.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et puis Mme de la Chastre, après avoir dansé une canarie sur le sang, et chanté, je suis vangée, elle aida à traisner le corps mort au retrait [D'AUB., Conf. I, 6]
    La gaillarde, la pavanne d'Espagne, les canaries.... Le roy lui fit danser cette danse qui avoit alors grande vogue, tandis que M. de Strozze la jouoit sur le luth [BRANT., Cap. franc. t. III, p. 425, 427, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Les îles Canaries, dont les habitants sauvages avaient fourni l'idée de cette danse.