canonner

(Mot repris de canonné)

canonner

v.t.
Tirer au canon sur un objectif : Canonner un fort.

canonner


Participe passé: canonné
Gérondif: canonnant

Indicatif présent
je canonne
tu canonnes
il/elle canonne
nous canonnons
vous canonnez
ils/elles canonnent
Passé simple
je canonnai
tu canonnas
il/elle canonna
nous canonnâmes
vous canonnâtes
ils/elles canonnèrent
Imparfait
je canonnais
tu canonnais
il/elle canonnait
nous canonnions
vous canonniez
ils/elles canonnaient
Futur
je canonnerai
tu canonneras
il/elle canonnera
nous canonnerons
vous canonnerez
ils/elles canonneront
Conditionnel présent
je canonnerais
tu canonnerais
il/elle canonnerait
nous canonnerions
vous canonneriez
ils/elles canonneraient
Subjonctif imparfait
je canonnasse
tu canonnasses
il/elle canonnât
nous canonnassions
vous canonnassiez
ils/elles canonnassent
Subjonctif présent
je canonne
tu canonnes
il/elle canonne
nous canonnions
vous canonniez
ils/elles canonnent
Impératif
canonne (tu)
canonnons (nous)
canonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais canonné
tu avais canonné
il/elle avait canonné
nous avions canonné
vous aviez canonné
ils/elles avaient canonné
Futur antérieur
j'aurai canonné
tu auras canonné
il/elle aura canonné
nous aurons canonné
vous aurez canonné
ils/elles auront canonné
Passé composé
j'ai canonné
tu as canonné
il/elle a canonné
nous avons canonné
vous avez canonné
ils/elles ont canonné
Conditionnel passé
j'aurais canonné
tu aurais canonné
il/elle aurait canonné
nous aurions canonné
vous auriez canonné
ils/elles auraient canonné
Passé antérieur
j'eus canonné
tu eus canonné
il/elle eut canonné
nous eûmes canonné
vous eûtes canonné
ils/elles eurent canonné
Subjonctif passé
j'aie canonné
tu aies canonné
il/elle ait canonné
nous ayons canonné
vous ayez canonné
ils/elles aient canonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse canonné
tu eusses canonné
il/elle eût canonné
nous eussions canonné
vous eussiez canonné
ils/elles eussent canonné

CANONNER

(ka-no-né) v. a.
Battre avec des canons.
M. Vial me fit voir l'endroit d'où les Russes canonnèrent la ville en 1770 [CHATEAUB., Itin. 41]
Fig. et par plaisanterie, en parlant d'une entreprise amoureuse.
Quand on est bien instruit de tout ce qui se passe, On ouvre la tranchée, on canonne la place, On renverse un rempart, on fait brèche aussitôt [REGNARD, Fol. am. I, 7]
Terme de marine. Canonner une voile, la mettre en rouleau, lui donner la forme d'un canon.
Se canonner, v. réfl. Se tirer des coups de canon. Les deux armées, les deux flottes se canonnèrent longtemps.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les canonniers du roy canonnoient encor fort, Ignorans que Françoys eussent gaignié le fort [J. MAROT, V, 158]
    Je ne vey jamais tant canonner [CARLOIX, I, 36]
    C'est pourquoi, sur nouveaux rejets prend-on les greffes, et sur semblables jettons l'on les insere et canone [arrange avec le canon, ancien nom du greffoir], afin que mieux se conjoignent ensemble, que moins de disparité se trouvera par-entre eux [O. DE SERRES, 670]

ÉTYMOLOGIE

  • Canon 1.

canonner

CANONNER. v. tr. Battre à coups de canon. Canonner une place. Canonner un camp, un retranchement. Les deux armées se canonnèrent longtemps avant que d'en venir aux mains.
Synonymes et Contraires

canonner

verbe canonner
Tirer au canon.