cantonnière

(Mot repris de cantonnières)

cantonnière

n.f.
1. Bande d'étoffe servant à masquer le haut des rideaux au-dessus d'une fenêtre.
2. Garniture métallique qui renforce les coins d'une malle, d'un coffre.

CANTONNIÈRE

(kan-to-niê-r') s. f.
Tenture d'étoffe dont on couvrait la colonne du pied d'un lit, ou qui passait par-dessus les rideaux d'une fenêtre.
Morceau de fer pour fortifier un coffre. Pièce d'une presse d'imprimerie.
Terme de marine. Gros bout de cordage pour l'ancre.

ÉTYMOLOGIE

  • Canton, dans le sens de coin.

cantonnière

CANTONNIÈRE. s. f. Pièce de la tenture d'un lit à colonnes, qui couvre les colonnes du pied du lit, et qui passe par-dessus les rideaux. Les lits à la moderne n'ont point de cantonnières.

Il se dit aussi Des tentures qui passent par-dessus les rideaux d'une fenêtre, et qu'on arrange de différentes manières.

cantonnière


CANTONNIèRE, ou CANTONIèRE, s. f. Pièce de la tenture d'un lit, qui couvre les colonnes du pied du lit, et qui passe par-dessus les rideaux.