capacité


Recherches associées à capacité: performance

capacité

n.f. [ du lat. capax, qui peut contenir ]
1. Quantité que peut contenir un récipient : Un aquarium d'une capacité de dix litres contenance, volume
2. Fait d'être apte à faire, à comprendre qqch : Elle a la capacité d'apprendre une langue en quelques mois aptitude, compétence ; inaptitude, incapacité moyens, possibilités
Capacité en droit,
diplôme délivré par les facultés de droit aux élèves non bacheliers.

CAPACITÉ

(ka-pa-si-té) s. f.
Contenance d'une chose. Marmite d'une grande capacité.
Il est visible qu'elles [les pensées] ne sont plus que l'esprit même, et qu'ainsi elles remplissent toute sa capacité [PASCAL, dans COUSIN]
Les petites choses flottent dans sa capacité [du cœur] [ID., dans COUSIN]
Vous remplissez toute la capacité de ce cœur [SÉV., 380]
L'âme de Jésus-Christ a cette capacité assez étendue pour penser actuellement à tous les hommes [FÉN., III, 241]
Mesures de capacité, celles qui sont destinées à mesurer les liquides ou les grains. Terme de physique. Capacité pour le calorique, faculté qu'ont les corps d'exiger des quantités différentes de calorique pour varier, sous le même poids, d'un même nombre de degrés de l'échelle thermométrique. Terme de chimie. Capacité de saturation, quantité pondérale d'acide nécessaire pour saturer une base, ou de base pour saturer un acide.
Fig. Qualité de l'esprit capable. Preuve de capacité. Selon ma capacité.
Il ne faut pas moins de capacité pour aller jusqu'au néant que jusqu'au tout ; il la faut infinie pour l'un et pour l'autre [PASCAL, dans COUSIN]
Un homme d'une si grande capacité [BOSSUET, le Tell.]
Le roi, dont le jugement est une règle toujours sûre, a estimé la capacité de notre princesse et l'a mise par son estime au-dessus de tous nos éloges [ID., Duch. d'Orl.]
L'expérience lui avait donné de la capacité pour la guerre [HAMILT., Gramm. 5]
Ces gens laissent échapper les plus belles occasions de nous convaincre qu'ils ont de la capacité et des lumières [LA BRUY., 1]
Que de dons du ciel ne faut-il pas pour bien régner ! une vaste capacité qui s'étend non-seulement aux affaires du dehors.... [ID., 10]
Il faut s'en rapporter à M. Rollin, qui a beaucoup de jugement et de capacité [RAC., Lettres à son fils, 5]
La capacité de l'esprit, la faculté qu'il possède de saisir et d'embrasser les choses.
Aptitude, en parlant des choses.
Dieu aura fait l'arrangement des lettres qui composent les mots et n'aura pas fait dans les lettres la capacité d'être arrangées [BOSSUET, Élévat. III, 2]
Terme de droit. Faculté légale. Il a capacité pour tester. Brevet de capacité, brevet constatant qu'un individu est capable de donner l'enseignement primaire, élémentaire ou supérieur. En matière bénéficiale, les titres et capacités d'un ecclésiastique, les actes et pièces à l'appui de sa demande d'un bénéfice, et qui montrent qu'il est capable de le posséder. Terme de droit politique et néologisme. Les capacités, les personnes capables, par leur instruction ou leur position, d'exercer les droits politiques.
Terme de métaphysique. État passif et primitif de l'âme ; aptitude à recevoir toutes les impressions.

SYNONYME

  • CAPACITÉ, HABILETÉ. La capacité a plus de rapport à l'étendue des aptitudes et des connaissances ; l'habileté à l'application, à la pratique, aux expédients. Aussi on est habile dans une chose particulière, dans le commerce, à la guerre ; mais on est capable d'une façon absolue.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils faisoient tendre cette immense capacité [le cirque] de voiles de pourpre [MONT., IV, 14]
    Les evenements sont maigres tesmoings de nostre prix et capacité [ID., IV, 53]
    Nous n'aurons à mettre en avant de longtemps des chefs de cette capacité [D'AUB., Hist. I, 364]
    Aussi surviendra empyeme si la matiere découle en la capacité du thorax [PARÉ, XI, 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. capacitat ; espagn. capacidad ; ital. capacità ; de capacitatem, de capax, qui contient, de capere, prendre, contenir (voy. CAPTURE).

capacité

CAPACITÉ. s. f. La profondeur et la largeur d'une chose, considérée comme contenant, ou pouvant contenir. La capacité d'un vaisseau. La capacité du cerveau. La capacité de l'estomac.

Il signifie, en parlant Des personnes, Habileté, aptitude. Avoir beaucoup de capacité, une grande, une vaste capacité. Avoir peu de capacité. Manquer de capacité. Faute de capacité. Juger de la capacité d'un homme par ses ouvrages.

La capacité de l'esprit, L'étendue et la portée de l'esprit. Selon la capacité de son esprit.

capacité

CAPACITÉ en termes de Jurisprudence, se dit de La faculté qu'une personne a de contracter, de disposer, de donner ou de recevoir, soit par actes entre-vifs, soit par testament, etc. La capacité des parties contractantes est une des conditions voulues pour la validité de tout contrat. La capacité d'un donataire est jugée par les lois existantes à l'époque de la donation.

En Matière bénéficiale, Les titres et capacités d'un ecclésiastique, Les actes et pièces qui servent à montrer qu'il est capable de posséder le bénéfice qu'il demande.

capacité

Capacité, Capacitas.

La capacité et portée d'aucun, Captus, huius captus.

Selon la capacité de son intelligence, Quatenus intelligit.

capacité


CAPACITÉ, s. f. Il se dit des persones et des chôses; mais en diférens sens. 1°. Habileté, suffisance. Voy. plus bâs. = 2°. En parlant de l'esprit; étendûe et portée. = 3°. Ce qui rend capable d'exercer une charge, de posséder un bénéfice; "il a, ou il n'a point la capacité pour, etc. = 4°. En parlant des chôses: la profondeur, ou largeur, comme pouvant contenir: la capacité d'un vaisseau du cerveau, de l'estomac.
   Rem. 1°. Capacité, habileté (synon.) Le 1er a plus de raport à la conaissance des préceptes (à la Théorie): le 2d, en a davantage à leur aplication (à la pratique.) L'une s'aquiert par l'étude, et l'autre par l'usage et l'exercice. Qui a de la capacité, est propre à entreprendre: qui a de l'habileté, est plus propre à réussir. Il faut de la capacité pour comander en chef, et de l'habileté, pour comander à propos.
   2°. Capacité, avec la prép. de pour régime, a un sens actif: il se dit de celui qui est capable, et non de ce dont on est capable. On dit, la capacité de l'esprit pour les afaires: esprit est là pour la persone: mais on ne dit pas, la capacité des afaires, quoiqu'on dise, être capable des afaires, ou des grandes afaires. Encôre moins peut on dire, la capacité de tous les crimes, comme dit Nicod, cité dans le Dict. de Trév. "Nous reconoissons en nous-mêmes une malheureûse capacité de tous les crimes. — Mde. de Sévigné dit, à la vérité, à sa fille: "Vous êtes donc bonne à toute sorte de chôses, et vous ne vous renfermez pas dans la parfaite capacité d'un procès. Mais le st. épist. a ses licences, et n'est pas asujéti à tant de régularité.
   3°. Capacité ne se dit point au plur. excepté peut-être au Palais. "Ces capacités, (d'un maître d'hôtel) soulagent beaucoup l'esprit de la maîtresse de la maison, dit encore Mde. de Sévigné. Tout cela peut être bon dans une lettre, mais ne vaudrait rien âilleurs.

Synonymes et Contraires

capacité

nom féminin capacité
3.  Quantité contenue par.
Traductions

capacité

Fähigkeit, Gewalt, Können, Kraft, Macht, Vermögen, Kapazitätability, capacity, capability, skill, powervermogen, capaciteit, macht, bekwaamheid, inhoud, (het) in staat zijn, competentie [juridisch], geschiktheid, omvang, bevoegdheidהכלה (נ), הספק (ז), יכולת (נ), כוח (ז), כושר (ז), כשרוניות (נ), מסוגלות (נ), קיבולת (נ), תכולה (נ), תפוסה (נ), הֶסְפֵּק, יְכֹלֶת, מְסֻגָּלוּת, כֹּשֶׁרmag, vermoëkapablocapacidad, poder, virtud, aptitudcapacidade, habilidade, faculdade, podermakt, förmåga, kapacitetικανότητα, χωρητικότηταcapacità, abilitàёмкость, способность, вместимостьقُدْرَةkapacita, schopnostevne, kapacitetkapasiteetti, kykykapacitet, sposobnost収容力, 能力능력, 수용량evne, kapasitetzdolnośćความสามารถ, ปริมาณสูงสุดที่รับได้kapasite, yetenekkhả năng容量, 能力капацитет容量 (kapasite)
nom féminin
fait de pouvoir faire qqch développer sa capacité à apprendre

capacité

[kapasite] nf
(pouvoir de faire qch) [production, adaptation, résistance, stockage, innovation, nuisance] → capacity
(= compétence) → ability
des capacités hors du commun → extraordinary abilities
une capacité à faire qch → an ability to do sth
[récipient, stade] → capacity
d'une capacité de ... → with a capacity of ...
une salle de réunion d'une capacité de 80 places → a meeting room with a capacity of 80
de grande capacité [réservoir] → large capacity
(TECHNIQUE, INFORMATIQUE) [disque dur, carte mémoire] → capacity
un disque dur d'une capacité de 100 Go → a hard disk with a capacity of 100 Gb
capacité d'accueil nf [stade, centre, crèche] → capacity
capacité de production nf [usine, pays] → production capacity
augmenter la capacité de production, accroître la capacité de production → to increase production capacity
capacité en droit nf basic legal qualification
capacité thoracique nmvital capacity