cariatide

(Mot repris de cariatides)

cariatide

n.f. caryatide.

CARIATIDE

(ka-ri-a-ti-d') s. f.
Figure de femme ou même d'homme, qui supporte une corniche.
L'histoire lui fournit la matière de la plupart des ornements d'architecture, dont il doit savoir rendre raison ; par exemple, si sous les mutules et les corniches, au lieu de colonnes, il met des statues de marbre en forme de femmes honnêtement vêtues que l'on appelle cariatides, il pourra apprendre à ceux qui ignorent pourquoi cela se fait ainsi, que les habitants de Carie, qui est une ville de Péloponnèse, se joignirent autrefois avec les Perses, qui faisaient la guerre aux autres peuples de la Grèce, et que les Grecs, ayant par leurs victoires glorieusement mis fin à cette guerre, la déclarèrent ensuite aux Cariates ; que leur ville ayant été prise et ruinée, et tous les hommes mis au fil de l'épée, les femmes furent emmenées captives, et que, pour les traiter avec le plus d'ignominie, on ne permit pas aux dames de quitter leurs robes accoutumées ni aucun de leurs ornements, afin que non-seulement elles fussent une fois menées en triomphe, mais qu'elles eussent la honte de s'y voir en quelque façon menées toute leur vie, paraissant toujours au même état qu'elles étaient le jour du triomphe, et qu'ainsi elles portassent la peine que leur ville avait méritée ; or, pour laisser un exemple éternel de la punition que l'on avait fait souffrir aux Cariates, et pour apprendre à la postérité quel avait été leur châtiment, les architectes de ce temps-là mirent, au lieu de colonnes, ces sortes de statues aux édifices publics [PERRAULT, Vitruve, I, 1]
Les cariatides du Pandroseum sont des modèles [CHATEAUB., Itin. 197]

REMARQUE

  • On ne voit pas pourquoi l'Académie n'a pas conservé l'orthographe étymologique : caryatide.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, les jeunes filles de Caryae.

cariatide

CARIATIDE. n. f. T. d'Architecture. Figure de femme qui soutient une corniche sur sa tête.
Traductions

cariatide

Karyatide