carnation

carnation

n.f. [ it. carnagione, du lat. caro, carnis, chair ]
Coloration de la peau : Une carnation très claire teint

carnation

(kaʀnasjɔ̃)
nom féminin
couleur de la peau Il a une carnation très pâle.

CARNATION

(kar-na-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Nom qu'on donne, en peinture, aux parties du corps qui paraissent nues et sans draperie. Les carnations de ce tableau sont fort belles.
Teint, coloration, apparence des chairs dans une personne ou dans un tableau.
Le nu des bras et des jambes montre un homme fort et nerveux, c'est une carnation qui marque un corps endurci au travail [FÉN., XIX, 333]
Qui est-ce qui a su tempérer et mélanger ces couleurs, pour faire une si belle carnation ? [ID., Exist. 32]
En termes de blason, se dit des parties du corps représentées au naturel. D'argent, à tête de carnation.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. carnagione ; de carnatio, embonpoint, de caro, carnis, chair (voy. CHAIR).

carnation

CARNATION. n. f. T. de Peinture. Représentation de la chair de l'homme par le coloris. Il ne s'emploie que d'une manière générale, pour exprimer l'Ensemble des parties de chair que présente un tableau. Cette carnation est belle, vive, naturelle. Les carnations de ce tableau sont fort belles.

Il désigne aussi, dans le langage ordinaire, le Teint d'une personne. Une belle carnation. Une vilaine carnation.

En termes de Blason, il se dit de Toutes les parties du corps humain qui sont représentées au naturel. D'argent, à la tête de carnation.

carnation


CARNATION, s. f. [Karna-cion, en vers, ci-on.] Représentation de la chair de l'homme par le coloris. C'est un terme de Peintûre. Suivant La Touche, il se dit de tout le tableau en général, et non d'une partie seulement. On ne dit point, par exemple: ce bras est d'une belle carnation: on dit: ce brâs est bien de chair.

Traductions

carnation

Карамфил

carnation

康乃馨

carnation

Nellike

carnation

ציפורן

carnation

Nejlika

carnation

[kaʀnasjɔ̃]
nfcomplexion carnations
nfpl (ART)flesh tones