carrer

(Mot repris de carras)

se carrer

v.pr.
S'installer confortablement : Elle s'est carrée dans le canapé se caler

carrer

(səkare)
verbe pronominal
s'installer confortablement se carrer dans un fauteuil

carrer


Participe passé: carré
Gérondif: carrant

Indicatif présent
je carre
tu carres
il/elle carre
nous carrons
vous carrez
ils/elles carrent
Passé simple
je carrai
tu carras
il/elle carra
nous carrâmes
vous carrâtes
ils/elles carrèrent
Imparfait
je carrais
tu carrais
il/elle carrait
nous carrions
vous carriez
ils/elles carraient
Futur
je carrerai
tu carreras
il/elle carrera
nous carrerons
vous carrerez
ils/elles carreront
Conditionnel présent
je carrerais
tu carrerais
il/elle carrerait
nous carrerions
vous carreriez
ils/elles carreraient
Subjonctif imparfait
je carrasse
tu carrasses
il/elle carrât
nous carrassions
vous carrassiez
ils/elles carrassent
Subjonctif présent
je carre
tu carres
il/elle carre
nous carrions
vous carriez
ils/elles carrent
Impératif
carre (tu)
carrons (nous)
carrez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais carré
tu avais carré
il/elle avait carré
nous avions carré
vous aviez carré
ils/elles avaient carré
Futur antérieur
j'aurai carré
tu auras carré
il/elle aura carré
nous aurons carré
vous aurez carré
ils/elles auront carré
Passé composé
j'ai carré
tu as carré
il/elle a carré
nous avons carré
vous avez carré
ils/elles ont carré
Conditionnel passé
j'aurais carré
tu aurais carré
il/elle aurait carré
nous aurions carré
vous auriez carré
ils/elles auraient carré
Passé antérieur
j'eus carré
tu eus carré
il/elle eut carré
nous eûmes carré
vous eûtes carré
ils/elles eurent carré
Subjonctif passé
j'aie carré
tu aies carré
il/elle ait carré
nous ayons carré
vous ayez carré
ils/elles aient carré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse carré
tu eusses carré
il/elle eût carré
nous eussions carré
vous eussiez carré
ils/elles eussent carré

CARRER

(ka-ré) v. a.
Donner une figure carrée. Carrer un bloc de marbre.
Terme de géométrie. Trouver le carré équivalent à une surface terminée par des lignes courbes.
Le mathématicien qui carre une courbe à double courbure [VOLT., Dial. XXIX, 11]
J'aime mieux votre Anti-Machiavel que toutes ces courbes qu'on carre ou qu'on ne carre pas [ID., Lett. Pruss. 94]
Terme d'arithmétique et d'algèbre. Former le carré d'un nombre, d'une quantité, en les multipliant par eux-mêmes.
Terme d'art militaire. Former une troupe en carré.
Se carrer, v. réfl. Se tenir d'une façon qui annonce la satisfaction de soi, l'arrogance.
Montrer ses belles dents, se carrer sur un pied [RÉGNIER, Sat. VIII]
Cependant l'un des jeunes gens vêtit sa soutane et commença à se carrer avec [, Francion, IV, 155]
Dans ce penser il se carrait, Recevant comme siens l'encens et les cantiques [LA FONT., Fabl. V, 14]
Un jour que je me promenais et me carrais dans les appartements [LE SAGE, Gil Blas, VII, 13]
On l'a mille fois fustigé, Il se carre encor dans la boue [VOLT., Ép. 86]
Sur un trône l'ennui se carre, Fier d'être encensé par des sots [BÉRANG., Math. Bruneau.]
À la bouillotte, un joueur se carre, quand il s'assure de la priorité en doublant sa mise.

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. cairar ; catal. quadrar ; espagn. cuadrar ; ital. quadrare ; du latin quadrare, où le radical quadr est une forme de quatuor, quatre (voy. QUATRE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CARRER.
    Ajoutez :
    Je sais mieux ranger les soldats que les paroles, et mieux carrer les bataillons que les périodes [SCUDÉRY, Ligdamon, préface]

carrer

CARRER. v. tr. Donner une figure carrée. Carrer un bloc de marbre.

En termes de Géométrie, il signifie Trouver un carré équivalent à une surface terminée par des lignes d'une courbure quelconque.

En termes d'Arithmétique, il signifie Former le carré d'un nombre en multipliant ce nombre par lui-même.

SE CARRER signifie Marcher avec un maintien qui annonce de la prétention, de l'arrogance. Se carrer en marchant. Voyez comme il se carre. Il se carre dans sa dignité. On dit dans un sens analogue. Se carrer dans son fauteuil, se carrer dans sa voiture, S'y installer confortablement.

cârrer


CâRRER, v. a. [Kâré, 1re long. r f. 2e é fer. On écrivait autrefois quarrer, et plusieurs l'écrivent encôre de même.] Doner une figûre carrée à... Cârrer une pierre, un bloc de marbre.
   Se cârrer, marcher les mains sur les côtés, ou de quelqu'aûtre manière, qui marque de l'arogance. (st. fam.) Voyez comme il se cârre.

Synonymes et Contraires

carrer (se)

verbe pronominal carrer (se)
S'installer confortablement.