carre


Recherches associées à carre: carrefour

carre

n.f.
1. Angle que forme une face d'un objet avec une des autres faces.
2. Baguette d'acier bordant la semelle d'un ski.
3. Tranchant de l'arête d'un patin à glace.
4. En Savoie et en Suisse, violente averse, souvent de courte durée.

CARRE

(ka-r') s. f.
Angle, face ou carrure. Dans les locutions suivantes : La carre d'un chapeau, le haut de la forme ; La carre d'un habit, le haut de la taille ; La carre d'un soulier, le bout d'un soulier qui se termine carrément ; La carre d'un bois, l'angle : N'allez pas jouer dans ce tripot, on y est volé comme à la carre d'un bois. Populairement. Cet homme a une bonne carre, il a des épaules larges et fortes.
Au jeu de bouillotte, voir, doubler la carre, tenir, doubler l'enjeu proposé par celui qui s'est carré.
Chacune des faces d'une lame d'épée.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ceux aussi qui n'ont pas de qoy Ne peuvent tels grans despens faire ; Pour ce c'est le pis que je voy, Quant ung homme est mince de caire [COQUILLART, Droits nouveaux.]
    De rechef donne à Perinet.... Pour ce qu'il est beau filz et net En son escu, en lieu de barre, Trois detz plombez de bonne carre [VILLON, Test. Legs à Perinet.]
  • XVIe s.
    [Un arc de triomphe] qui de haulteur Cent couldez eut, et trente de largeur, Chascune carre et chascune carreur Avoit cinq arcs, figurez de couleur, à mode antique [J. MAROT, V, 182]
    Des marcassites quarrées naturellement, formées à quatre quarres, ou faces polies et egales en grandeur [PALISSY, 282]

ÉTYMOLOGIE

  • Quadra, un carré, une forme carrée. Le provençal caire, s. m. quartier de pierre, pierre de l'angle, côté, vient de quadrum (voy. CADRE).

carre

CARRE. n. f. Angle qu'une face d'un objet fait avec les autres. Il n'est guère usité que dans ces locutions : La carre d'un chapeau, Le haut de la forme d'un chapeau. La carre d'un habit, Le haut de la taille d'un habit. La carre d'un soulier, Le bout d'un soulier qui se termine carrément.

Il se dit aussi de Chacune des faces d'une lame de fleuret.

carré

CARRÉ, ÉE. adj. Qui a quatre côtés égaux et quatre angles droits, en parlant d'une surface plane. Figure carrée. Table carrée. Jardin carré. Plan carré.

Bonnet carré, Bonnet à quatre ou à trois cornes que portent les docteurs et quelques gens de justice dans l'exercice de leurs fonctions. Il se dit maintenant d'un Bonnet que les ecclésiastiques portent dans les cérémonies religieuses et qui ordinairement peut se plier lorsqu'on le tient à la main. Dans ce sens, on dit aussi BARRETTE.

En termes de Marine, Voiles carrées, ou Voiles à trait carré, Voiles quadrangulaires dont les vergues sont hissées par le milieu et croisent le mât à angles droits.

En termes de Guerre, Bataillon carré se disait autrefois d'un Bataillon qui avait autant de files que de rangs, autant de profondeur que de front. Le carré de Waterloo. On appelle maintenant Carré d'infanterie ou simplement Carré Une troupe, un régiment d'infanterie disposé de manière à faire face de quatre côtés, soit intérieurement, soit extérieurement. Former le carré.

En termes d'Arithmétique, Nombre carré, ou simplement et plus ordinairement Carré, Le produit qui résulte d'un nombre multiplié par lui-même. Seize est le carré de quatre. Neuf est le carré de trois. Carré du carré ou Carré carré, Quatrième puissance. Mètre carré, Surface carrée dont le côté a un mètre. Racine carrée, Le nombre qui, multiplié par lui-même, produit un certain nombre carré assigné. Tirer, extraire la racine carrée. Trois est la racine carrée de neuf. Quatre est la racine carrée de seize.

Fam., Partie carrée, Partie de plaisir faite entre deux hommes et deux femmes.

Fam., Être carré des épaules, Être large des épaules.

Fig. et fam., C'est une tête carrée, C'est un homme qui a beaucoup de justesse et de solidité dans le jugement ou bien qui s'obstine dans son opinion.

carré

CARRÉ. n. m. T. de Géométrie. Figure quadrangulaire dont les quatre côtés et les quatre angles sont égaux. La diagonale, le côté d'un carré. Le carré de l'hypoténuse, Carré construit sur l'hypoténuse d'un triangle rectangle. Un carré long, Un rectangle.

Il se dit, par analogie, en termes de Jardinage, d'un Espace de terre en carré dans lequel on plante des fleurs, des légumes, etc. Un carré de parterre. Un carré de potager. Un carré de tulipes. Un carré d'anémones. Un carré d'artichauts. Il faut marcher dans les allées et non pas dans les carrés. On appelle par analogie Carré d'eau Une pièce d'eau en carré.

Il se dit aussi du Palier de chaque étage d'une maison. Nous logeons sur le même carré.

Le carré des officiers, Sur un navire, la Pièce commune autour de laquelle sont rangées les cabines des officiers.

En termes de Boucherie, Carré de mouton, Pièce du quartier de devant d'un mouton, lorsque le collet et l'épaule en sont séparés.

En termes d'Anatomie, il se dit de Différents muscles dont la figure se rapproche de celle du carré. Carré du menton. Carré de la cuisse. Carré des lèvres, etc.

En termes de Papeterie, il se dit aussi, par apposition, d'un Papier qui a la même dimension dans tous les sens et d'un Format spécial de papier utilisé pour l'impression.

cârre


CâRRE, s. f. [Kâre, 1re lon. r f. 2e e muet.] On ne le dit qu'avec chapeau, habit, soulier. La cârre d'un chapeau, le haut de la forme; la cârre d'un habit, le haut de la tâille; la cârre d'un soulier, le bout, etc. — On dit, populairement, qu'une persone a une bonne cârre, pour dire qu'elle a les épaules bien larges et bien fournies.

cârré


CâRRÉ, s. m. [Kâré, 1re lon. r f. 2e é fer.] Figure cârrée. Cârré parfait, dont les quatre côtés sont égaux; cârré long: cela a tant de piés, tant de toises en cârré. Un cârré de parterre, de potager; un carré d'eau, pièce d'eau en cârré, etc.

cârré


CâRRÉ, ÉE, adj. Jardin cârré, plan cârré; figure cârrée, table cârrée.

Traductions

carre

edge

carre

[kaʀ] nf [ski] → edge