cartel

cartel

n.m. [ de l'it. cartello, affiche ]
1. Entente réalisée entre des entreprises afin de limiter ou de supprimer la concurrence consortium
2. Entente réalisée entre des groupements professionnels ou politiques.
3. Entente locale ou régionale de trafiquants de drogue.
4. Pendule murale.

cartel

(kaʀtɛl)
nom masculin
1. économie association d'entreprises former un cartel
2. association de groupes aux intérêts communs un cartel politique les cartels de la drogue

CARTEL

(kar-tèl) s. m.
Appel en duel. Donner, recevoir, accepter, refuser un cartel.
Il fut réveillé le lendemain par un cartel [HAMILT., Gramm. 6]
César envoya-t-il un cartel à Caton ? [J. J. ROUSS., Hél. I, 57]
Vous êtes beaucoup plus propre à écrire un cartel qu'une lettre [VOIT., Lett. 29]
Qu'est-ce que vous dites ? Je ne me bats jamais au soleil couché ; on risque de s'estropier ; lisez le cartel, c'est pour demain [PICARD, La petite ville, IV, 11]
Autrefois, dans les tournois, défi de chevalier à chevalier.
Soit que l'honneur à la barrière L'appelle à débattre un cartel [MALH., II, 3]
Règlement entre des nations belligérantes pour la rançon ou l'échange de prisonniers de guerre.
On échangea mon cornette, et ainsi le cartel s'établit insensiblement [RETZ, II, 227]
Les alliés envoyèrent le cartel pour l'échange des prisonniers [SAINT-SIMON, 41, 230]
Il n'y eut jamais de cartel d'échange entre Charles et le czar [VOLT., Charles XII, 4]
Terme de marine. Bâtiment portant les prisonniers qui doivent être échangés.
Terme de blason. Écu.
Encadrement de certaines pendules portatives faites pour être appliquées à une muraille, à un lambris. La pendule même. Un cartel en bronze. Le cartel de la salle à manger retarde d'un quart d'heure.
Ornement dans les bordures des tableaux, des trumeaux, des cheminées, etc.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Le suppliant leur bailla ou fit bailler à un chascun un cartellet ou rescrit contenant.... [DU CANGE, cartellus.]
  • XVIe s.
    Xercès escrivit un cartel de desfi au mont Athos [MONT., I, 22]
    En fait de bataille, le defendeur est tenu de confesser ou nier le fait dès le mesme jour qu'il reçoit le cartel [LOYSEL, 810]
    Il s'oublia tant que de luy escrire un cartel de deffi, pour lequel il maintenoit ne luy estre aulcunement subject ny vassal [CARLOIX, VIII, 20]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. cartel, affiche ; ital. cartello, affiche, cartel ; diminutif de carte (voy. ce mot).

cartel

CARTEL. n. m. Écrit par lequel on défiait quelqu'un pour un combat singulier.

Il s'est dit aussi d'un Défi par écrit pour un combat dans une fête, comme aux tournois. Un cartel de défi. Envoyer, recevoir un cartel.

Il signifiait par extension Convention entre les chefs de deux armées belligérantes en vue d'une suspension d'armes, d'un échange de prisonniers, etc. Régler le cartel. Le cartel est fait. Cartel d'échange.

Il se dit aussi de l'Ornement qui entoure le cadran de certaines pendules portatives faites pour être appliquées à la muraille, au lambris, dans un appartement et, par extension, de la Pendule même. Un joli cartel. Il n'y a dans la salle à manger qu'un simple cartel.

cartel

Cartel, C'est la lettre de Deffy pour combatre en camp clos.

cartel


CARTEL, s. m. 1°. Défi par écrit pour un combat singulier. Envoyer, doner, recevoir un cartel. = 2°. Règlement fait entre deux partis énemis, pour la rançon, ou l'échange des prisoniers. "Régler le cartel.

Synonymes et Contraires

cartel

nom masculin cartel
Entente entre des entreprises.
Traductions

cartel

הגבל עסקי (ז), הסדר קובל (ז), קרטל (ז)

cartel

kartel, blok [politiek], samenwerkingsverband, blok, combine

cartel

kartel

cartel

Kartell

cartel

cartel

cartel

картел

cartel

卡特爾

cartel

카르텔

cartel

[kaʀtɛl] nmcartel