caserné, ée

CASERNÉ, ÉE

(ka-zèr-né, née) part. passé.
Mis dans une caserne. Les troupes casernées. En parlant des élèves des écoles spéciales, on dit qu'ils sont casernés quand ils sont pensionnaires et retenus ainsi toute la semaine à la maison, comme à l'école polytechnique, à l'école normale, à la différence des écoles en droit et en médecine où les élèves sont libres. Familièrement, renfermé. Nous avons été tenus casernés tout l'hiver par les neiges.