cellérage

CELLÉRAGE

(sè-lé-ra-j') s. m.
Droit seigneurial sur le vin, lorsqu'il était entré dans le cellier.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Rentes appelées les celerages [DU CANGE, celeragium.]
  • XVe s.
    Afin que la dite ville ne puisse estre fraudée de ses droits de criages et celerages [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Cellier.