cellérier

(Mot repris de cellériers)
Recherches associées à cellériers: ormille

cellérier

CELLÉRIER, IÈRE. n. Titre d'office qu'on donne dans un monastère au religieux, à la religieuse qui prend soin de la dépense de bouche et du temporel.

cellerier


CELLERIER, IèRE, s. m. et f. [Cèle-rié, riè-re; 1re è moy. 2e e muet; 3e é fer. et dout. au 1er, è moy. et long au 2d.] Trév. et le Dict. Gramm. mettent un acc. aigu sur le 2d e, cellérier. Le Rich. Port. écrit célerier, célérerie, avec une seule l, mettant un acc. à la 2de du 2d, n'en mettant point à la 2de du 1er.
   CèLERIER, est le titre d' ofice, qu'on done dans certains Monastères au Religieux, ou à la Religieuse, qui a soin de la dépense de la bouche. — Dans quelques Monastères, c'est un bénéfice claustral sans fonctions, dont le titre s'apèle Cellèrerie.