cendré, ée

CENDRÉ, ÉE

(san-dré, drée) adj.
De couleur de cendre. Gris cendré.
Les peuples étaient de couleur cendrée au septentrion [VOLT., Mœurs, 141]
Les sourcils sont plus châtains et les cheveux plus cendrés [J. J. ROUSS., Hél. II, 25]
Terme de fonderie. Mêlé avec les cendres.
Terme d'astronomie. Lumière cendrée, lumière faible qui nous permet d'apercevoir les parties de la lune qui ne sont pas actuellement éclairées par le soleil. Cet effet est surtout sensible trois jours après la nouvelle lune ; il est attribué par les uns à une qualité phosphorescente du globe lunaire, par les autres, avec plus de vraisemblance, à la lumière réfléchie de notre globe sur la lune.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    De couleur cendrée ou livide [PARÉ, V, 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Cendrer.