centuple

centuple

adj. et n.m.
Qui vaut cent fois un nombre, une quantité donnée : Au tiercé, elle a gagné le centuple de sa mise.
Au centuple,
cent fois plus ; fig., en quantité beaucoup plus grande : Son effort a été récompensé au centuple.

centuple

(sɑ̃typl)
nom masculin
1. ce qui est cent fois plus grand payer qqch le centuple de son prix réel
2. quantité beaucoup plus importante Son travail a été récompensé au centuple.

CENTUPLE

(san-tu-pl')
Adj. Qui vaut cent fois autant. Mille est un nombre centuple de dix.
S. m.
Dieu qui rend le centuple aux bonnes actions [CORN., Poly. V, 2]
Les dons de Cérès payaient Mélésichton au centuple du grain semé [FÉN., XIX, 103]
C'est un bien qui rapporte ici-bas même au centuple [MASS., Car. Aum.]
Ils n'ont rien fait pour Dieu que je ne l'aie fait au centuple pour le monde [MASS., Avent, M. du péch.]
Les marchandises qu'on en rapportait se vendaient à Rome le centuple [MONTESQ., Esp. XXI, 16]
Et pourquoi faudrait-il renoncer au monde, si c'était là le centuple que Jésus-Christ nous eût promis ? [BOURD., Pensées, t. II, p. 361]
Un peu de lecture jetait dans son esprit des germes de pensées que la méditation faisait ensuite éclore et qui rapportaient au centuple [FONTEN., Renau.]

ÉTYMOLOGIE

  • Centuplus, de centum, cent.

centuple

CENTUPLE. adj. des deux genres. Qui vaut cent fois autant. Un nombre centuple d'un autre.

Il est aussi nom masculin. On lui a donné le centuple. Un fonds qui rapporte, qui rend au centuple. Cette terre rend au centuple. Cette marchandise se vend le centuple de ce qu'elle a coûté. Fig., en termes d'Écriture sainte, Dieu rendra au centuple tout ce qu'on fera pour lui.

centuple


CENTUPLE, s. m. *CENTUPLER, v. act. [Santuple, tuplé: 1re lon. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d. L'Acad. ne met point le verbe: c'est un mot nouveau, dont on peut bien augurer.] Cent fois autant. On lui a doné le centuple: cette terre rend au centuple. — Adj. nombre centuple d'un aûtre. = Centupler, c'est augmenter au centuple. "Les donner à Dieu (ces biens), ce n'est pas les perdre, c'est les centupler, les immortaliser. Neuville. "L'énergie des passions centuple les forces du corps.

Traductions

centuple

כפל כפליים (ז), כֶּפֶל כִּפְלַיִם, פִּי מֵאָה

centuple

honderdvoud

centuple

hundredfold

centuple

[sɑ̃typl] nm
le centuple de qch → a hundred times sth
au centuple → a hundredfold