cervoise

cervoise

n.f. [ du gaul. ]
Bière faite avec de l'orge ou d'autres céréales, et consommée dans l'Antiquité et au Moyen Âge.

cervoise

(sɛʀvwaz)
nom féminin
bière des Gaulois La cervoise est composée d'orge et de blé.

CERVOISE

(sèr-voi-z') s. f.
Nom ancien de la bière.
Nulle liqueur au quina n'est contraire ; L'onde insipide et la cervoise amère, Tout s'en imbibe.... [LA FONT, Quinquina, II]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nus cervoisiers ne puet ne ne doit faire cervoise fors de yaue et de grain [, Liv. des mét. 29]
    Ne cervoise ne vin por boivre. [, Ren. 13018]
  • XVIe s.
    Ceux qui ont accoutumé de boire de la cervoise ou biere, le pourront faire, pourveu que la biere soit bonne, claire et deliée [PARÉ, XXIV, 23]
    Et de Ceres [ce breuvage] sera nommé cervoise [RONS., 684]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. cerveza ; espagn. cervesa ; portug. cerveja ; ital. cervogia ; de cervisia dans Pline ; cervisa dans Marcellus, de Bordeaux ; mot celtique : cornwall. coruf, coref ; kymri, cwrw ; bas-bret. kufr, autrefois koref.

cervoise

CERVOISE. n. f. Sorte de bière faite avec du grain et des herbes, en usage chez les anciens et au moyen âge.

cervoise

de la Cervoise, Ceruisia.

cervoise


CERVOISE, s. f. [Cèr-voâ-ze: 1re ê ouv. 2e lon.] Boisson faite avec du grain et des herbes. "La bière est une espèce de Cervoise. — On ne le dit guère qu'en parlant de quelques breuvages des Anciens. = * Trév. met aussi cervoisier, ou cervisier, qui vend de la cervoise. Ce mot n'est pas d'usage.

Traductions

cervoise

שיכר שיעורים (ז)