châssis

châssis

n.m. [ de châsse ]
1. Cadre fixe ou mobile, en bois ou en métal, qui entoure ou supporte qqch : Le châssis d'une fenêtre.
2. Cadre en bois sur lequel est tendue la toile d'un tableau.
3. Assemblage rectangulaire qui supporte le moteur et la carrosserie d'un véhicule ou la caisse d'un wagon.
4. Accessoire contenant le film ou la plaque sensible d'un appareil photographique.

CHÂSSIS

(châ-si ; l's ne se lie pas, absence de liaison que remarque Chifflet, Gramm. p. 216) s. m.
Ouvrage de menuiserie servant d'encadrement. Châssis de chêne. Châssis de châtaignier. Châssis de papier, châssis de verre, l'ouvrage de menuiserie après qu'il a reçu, dans de petites feuillures pratiquées à cet effet, les carreaux de papier ou de verre destinés à laisser passer la lumière. Châssis dormant, l'encadrement des parties mobiles d'une fenêtre. Châssis de paravent, bois sur lequel sont tendues la toile et le papier du paravent. Châssis d'osier, clôture d'osier qu'on met devant des fenêtres pour empêcher que les vitres ne soient cassées à coups de pierre.
Châssis d'un tableau, le cadre sur lequel on attache, on tend la toile.
Terme d'écriture par chiffre. Papier découpé qu'on applique sur celui où l'on veut écrire, et par les ouvertures duquel on écrit des mots dispersés, qui contiennent le secret.
Châssis d'imprimerie, cadre de fer dans lequel on serre les pages de composition.
Terme de jardinier. Vitrage qu'on met sur une couche.
Bordure d'une table à couler le plomb.
Ce qui encadre, dans une construction, une ouverture perpendiculaire. Bâti sur lequel est montée la porte d'un poêle. Châssis de pierre, dalle de pierre qui en reçoit un autre en feuillure.
Terme de chasse. Sorte de piége.
Terme de marine. Partie de l'affût d'une caronade sur laquelle se place la semelle.
10° Décoration de théâtre, coulisse.
11° Châssis de serrurerie, l'assemblage des montants et des traverses d'une porte de fer. Le bâti d'une rampe d'escalier.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Les fenestres et les huys du palais ont mené si très grant batement à l'encontre des murailles et des chassis que plus de la moytié en gisent sur la chaussée [, Perceforest, t. V, f° 14]
    Item je laisse aux hospitaux Mes chassis tissus d'iraignée [VILLON, Petit testam.]
  • XVIe s.
    De la mesme toille l'on fait des chassis, tendus avec des petits clouds, sur bois leger [O. DE SERRES, 472]
    D'autres, mieux entendus, reposent leurs fourmages sur de la toile claire, tendue roidement avec des petits cloux sur des chassis de bois [ID., 287, 288]
    De quoy feroit-on chassis ? [RAB., Pant. III, 49]

ÉTYMOLOGIE

  • Châsse ; picard, cassis.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHÂSSIS. Ajoutez :
    12° Terme d'artillerie. Grand châssis, ensemble des pièces sur lesquelles recule l'affût de place et de côte. Petit châssis, celui qui porte en son milieu une cheville ouvrière, et sur lequel repose la partie antérieure du grand châssis.

châssis

CHÂSSIS. n. m. T. de Menuiserie. Ouvrage composé de plusieurs pièces de menuiserie formant ordinairement des cadres où l'on met des vitres, de la toile ou des feuilles de papier huilé, etc. Châssis de chêne. Châssis de plomb. Châssis de papier. Châssis de verre, châssis de toile. Il a double châssis à sa chambre. Coller, poser, lever les châssis.

Châssis dormant, L'assemblage de montants et de traverses qui encadre les parties mobiles d'une fenêtre et qui est fixé dans la feuillure de la baie. Il se dit par opposition à Châssis mobile.

Il signifie aussi Espèce de cadre sur lequel on attache, on applique, on fait tenir un tableau, une toile, ou autre chose semblable. Le châssis d'un tableau.

En termes d'Arts, il se dit en général de Ce qui enferme ou enchâsse quelque chose. Châssis d'imprimerie, Cadre de fer, ordinairement traversé d'une barre, dans lequel on place les caractères assemblés en pages, en les serrant de tous côtés avec des coins. Châssis d'une table, Ce qui soutient le dessus d'une table. Châssis de serrurerie, L'assemblage des montants et des traverses d'une porte de fer, ou le Bâti d'une rampe d'escalier.

Châssis de couches se dit, en termes d'Horticulture, des Cadres de bois revêtus de vitres qui servent à recevoir les plantes dont on veut hâter la végétation ou que l'on veut préserver du froid.

En termes de Photographie, il se dit d'une Sorte de boîte où l'on place les plaques sensibles avant de la mettre dans l'appareil photographique. Châssis à rouleaux se dit d'une Sorte de boîte qui se place dans l'appareil photographique et qui est munie à chaque extrémité d'une case pour la bobine de pellicules.

Il se dit encore d'un Dispositif permettant de tirer les épreuves positives, soit à la lumière du jour, soit à une lumière artificielle.

En termes de Théâtre, il se dit de Grands cadres de bois et de fer, élevés perpendiculairement et contre lesquels on fixe les décors.

En termes d'Aviation, il se dit de la Charpente d'un appareil aéronautique et, en termes d'Automobilisme, de la Partie d'une voiture comprenant tout l'organisme mécanique, cadre, moteur et roues, par opposition à la Carrosserie.

chassis

Le Chassis, Tympanum. B.

châssis


CHâSSIS, s. m. [Châ-ci, 1re lon.] Il se dit en général de ce qui enferme et enchâsse quelque chôse. — Il se dit en particulier d'un ouvrage de menuiserie divisé en plusieurs cârrés, où l'on met des pièces de verre ou de toile, ou des feuilles de papier huilé, pour garantir du vent, des injûres du temps. — Châssis dormant, est celui qui ne se lève, ni ne s'ouvre.

Synonymes et Contraires

châssis

nom masculin châssis
Cadre fixe ou mobile.
Traductions

châssis

chassis, sash, window-frame, frameמסגרת (נ), מרכב (ז), שלדה (נ), תושבת (נ), תּוֹשֶׁבֶת, מֶרְכָּב, שִׁלְדָּהonderstel, broeikas, chassis [auto], drukvorm, frame, lijst, raam, raamwerk, vensterintelaiatura, telaietto, telaioшаси底盤chassis섀시опока (ʃɑsi)
nom masculin
1. parties en métal d'une voiture un châssis abîmé
2. ce qui entoure la plaque de verre d'une fenêtre le châssis d'une fenêtre

châssis

[ʃɑsi] nm
(AUTOMOBILES)chassis
(= cadre) → frame; [jardin] → cold frame