chènevotte

(Mot repris de chènevottes)

CHÈNEVOTTE

(chê-ne-vo-t') s. f.
Brin de chanvre dépouillé de l'écorce.
Je tirais avec le pied des chènevottes de mes voisins pour grossir mon tas [J. J. ROUSS., Hél. V, 7]
Fig.
J'en fais autant d'état comme de chènevottes [RÉGNIER, Sat. X]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    D'estrain et de chenevotte Se chauffoit tous les yvers [BASSELIN, 44]
    A petit feu de chenevottes Tost allumées, tost estaintes [VILLON, Regrets de la belle Heaulmyere.]
  • XVIe s.
    C'est une peinture assez expresse de l'estat où on laisse la chenevotte avant de la donner au feu [D'AUB., Faen. III, 15]
    Le charbon de saule ou de chenevottes [PARÉ, IX, 2e disc.]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de chanvre, par un intermédiaire tel que chènevis ; bourguig. cheneveuille ; Berry, chemenotte, chamenotte, chomenette.

chènevotte

CHÈNEVOTTE. n. f. Brin, morceau de la partie ligneuse du chanvre dépouillé de son écorce.

chenevotte

Chenevotte, Festuca cannabina, Scapus cannabinus, apo tou kénou, quod inanis sit.