chétiveté

CHÉTIVETÉ

(ché-ti-ve-té) s. f.
Qualité de ce qui est chétif.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    La chaitivitet de Sion.... la nostre caitivetet [, Psautier, dans RAYNOUARD, captivitat]
    Car se tu l'avoies pressé [ton cœur], je l' tenroie à chetiveté [, la Rose, 2262]
  • XVe s.
    .... Gens qui dissent verité Pour son honour et pour leur conscience, Sanz mal engin et sanz chetiveté [E. DESCH., Ce qui est necessaire aux roys.]
    Et après qu'il eut robé toute la cité de Nicosie, et reduit le peuple en chetiveté [MONSTREL., II, 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. captivitat ; espagn. cautividad ; ital. cattività ; du latin captivitatem, de captivus (voy. CAPTIF et CHÉTIF). Chetiveté, dans l'ancien français, signifie captivité et état chétif.