chaintre

CHAINTRE

(chin-tr') s. m.
Nom, dans quelques endroits, de portions de terrain un peu creuses qu'on laisse aux extrémités des champs pour servir d'égout. Lieu mis en réserve pour le pâturage des bestiaux et défendu au moyen de quelque clôture.

ÉTYMOLOGIE

  • Autre prononciation de ceintre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHAINTRE.
  • Lieu mis en réserve pour le pâturage. Ajoutez :
    Vous avez beau dire, mademoiselle, vous savez très bien maintenant ce que c'est que les chaintres [en Nivernais] [TH. BENTZON, Rev. des Deux-Mondes, 1er juin 1876, p. 552]
  • Chaintre se dit aussi d'une certaine manière de disposer les vignes traînantes dans l'Ouest. Culture de la vigne en chaintres.
  • Dans l'Aunis, le chaintre est le bord d'un champ, les sillons qui en forment la ceinture.