chaise

(Mot repris de chaises)

chaise

n.f. [ lat. cathedra ]
Siège à dossier, sans accoudoirs : Disposer les chaises autour de la table. Chaise de jardin.
Chaise à porteurs,
Anc. moyen de locomotion, constitué d'un siège fermé et couvert, dans lequel on se faisait porter par deux personnes.
Chaise électrique,
instrument constitué d'un siège muni d'électrodes servant pour l'électrocution des condamnés à mort dans certains États des États-Unis.
Chaise longue,
fauteuil pliable, génér. en toile, dans lequel on peut s'allonger.
Chaises musicales,
jeu dans lequel les joueurs se disputent des chaises, le nombre de chaises étant inférieur de un au nombre de joueurs ; fig., série de mutations au sein d'une équipe dirigeante, qui risque de laisser l'une des personnes sans poste.
Être assis entre deux chaises,
être dans une position instable, dans une situation incertaine.
Mener une vie de bâton de chaise,
vivre de façon agitée, déréglée.

CHAISE

(chê-z') s. f.
Siége à dossier et ordinairement sans bras. Chaise de bois, de paille, de rotin. Chaise rembourrée. Prendre, donner, avancer une chaise. Loueuse de chaises. Chaise à bras pour les enfants.
Alidor assis dans sa chaise, Médisant du ciel à son aise, Peut bien médire aussi de moi ; Je ris de ses contes frivoles ; On sait fort bien que ses paroles Ne sont pas articles de foi [BOILEAU, Épigr. XII]
Chaise de chœur, ancien nom de ce qu'on nomme aujourd'hui stalle. Chaise longue, sorte de lit ou de canapé qui n'a de dossier qu'à un bout. Chaise percée, ou, simplement, chaise, siége garni d'un vase pour les besoins naturels.
Et pour prix de sa peine au grand vent dispersée Vont ses papiers servir à la chaise percée [RÉGNIER, Sat. II]
Sidrac assura que [le principe de tout] c'était la chaise percée [VOLT., Oreilles, 7]
Sorte de siége fermé et couvert où l'on se fait porter par deux hommes. Chaise à porteurs. Porteur de chaise. Il va en chaise.
Allez, ôtez votre chaise d'ici [MOL., Préc. 8]
Je me suis vu arrêter comme je sortais de ma chaise [HAMILT., Gramm. 7]
Antigonus fit présent à Bion d'une chaise, afin qu'il le pût suivre quand il voudrait [FÉN., Bion.]
Porter en chaise, se dit de deux personnes qui entrelacent leurs mains pour en porter une troisième sur leurs mains ainsi entrelacées.
Voiture de voyage à deux ou quatre roues, traînée par un ou plusieurs chevaux. Chaise de poste. Chaise roulante.
Mon fils s'en va demain en chaise [SÉV., 345]
Chaise ou chaire curule, siége d'ivoire des principaux magistrats de la république romaine.
Les deux chaises d'ivoire ont reçu les édiles [V. HUGO, Odes, IV, 11]
Terme d'architecture. Charpente formée de quatre grosses pièces, sur laquelle on établit la cage d'un clocher, d'un campanile, d'un moulin à vent. Bâti de bois qui soutient la cage d'un moulin.
Partie de la roue du coutelier. Bâti de bois pour exhausser une chèvre, une grue. Table qui supporte la poêle lorsqu'on fait les bougies filées.
Terme de marine. Large sangle disposée en un siége mobile pour les gabiers ou voiliers. Chaise marine, sorte de siége disposé de manière à affranchir du roulis et du tangage.
Terme de fief. En partage de fief noble, nom des quatre arpents de terre qui environnent de plus près le château.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une chayze de fer qui estoit garnie de veloux [DE LABORDE, Émaux, p. 200]
    Une chayze de Florance [ID., ib.]
    Une chayze de bois d'ouvraige de Naples [ID., ib.]
    Celuy qui vuide ma chaize percée [MONT., I, 328]
    Elle passa un lacet de sa robbe dans l'un bras de sa chaize [ID., III, 152]
    Porté sur des brancars d'or, et assis dans une chaize d'or [ID., IV, 26]

ÉTYMOLOGIE

  • Chaise est une prononciation vicieuse du mot chaire (voy. CHAIRE). Dans le XVIe et le XVIIe siècle, le peuple de Paris, en beaucoup de mots, remplaçait le son de l'r par celui du z, et cette faute, acceptée par l'usage, a fini par faire deux mots de chaire et chaise, avec une acception différente. Mais pendant longtemps l'usage ne les a pas séparés, Molière a dit chaise pour chaire : Les savants ne sont bons que pour prêcher en chaise, Fem. sav. V, 3. Régnier, chaire pour chaise : Et chacun en son rang Se met en une chaire, Sat. X. Après sa mort on donna sa chaise [chaire] au jeune Gronovius, p. 448, Menagiana.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHAISE. Ajoutez :
    Nom populaire de la constellation de Cassiopée. La Chaise.

    HISTORIQUE

    • XVe s. Ajoutez :
      Une vieille chaeze de laiton à quatre testes de lieppart [, Hist. litt. de la France, t. XXIV, p. 613]

chaise

CHAISE. n. f. Siège à dossier et ordinairement sans bras. Chaise de bois, de paille, de velours, de tapisserie. Chaise de salon. Prenez une chaise. Avancez une chaise. S'asseoir sur une chaise. Louer des chaises à l'église, dans une promenade publique. Loueuse de chaises.

Chez les Romains, Chaise curule, Siège d'ivoire sur lequel siégeaient les principaux magistrats de la République.

Chaise longue, Espèce de canapé qui n'a de dossier qu'à l'une de ses extrémités.

Chaise percée, ou simplement Chaise, Siège sur lequel on se met pour satisfaire aux besoins naturels.

Il se disait aussi d'une Espèce de siège fermé et couvert dans lequel on se faisait porter par deux hommes. Chaise à porteurs. Porteur de chaise.

En termes d'Architecture, il se dit d'un Assemblage de quatre fortes pièces de charpente sur lequel on établit la cage d'un clocher, d'un campanile, d'un moulin à vent ou du Dispositif en bois servant à exhausser une chèvre, une grue.

chaise


CHAISE, s. f. [Chèse, 1re è moy. et long; 2e e muet.] 1°. Siège qui a un dôs et quelquefois des brâs. Chaise de bois, de pâille, de velours, de tapisserie. — Chaise de Chanoine. — On dit plus communément stalles, dit l'Acad. = 2°. Espèce de siège fermé et couvert où l'on se fait porter par deux hommes. "Se faire porter en chaise, porteur de chaise. 3°. Voiture légère à deux roûes; chaise roulante, chaise de poste. Monter dans sa chaise, descendre de sa chaise. = 4°. Siège où l'on se met pour faire ses nécessités naturelles: chaise percée, aler à la chaise.
   CHAISE, voy. Chaire, Rem. n°. 1°.

Traductions

chaise

Stuhlchair, seatstoel, zetelכיסא (ז), כס (ז), מושב (ז), מוֹשָׁב, כֵּס, כִּסֵּאstoelcadiražidlestolκαρέκλαseĝosillatuoliszékkursistóllsedia, seggiola, supporto椅子kėdėkrēslsstolkrzesłocadeira, assentoscaunстулstolkitisandalye椅子كُرْسِيّstolica의자เก้าอี้ghếСтол椅子 (ʃɛz)
nom féminin
1. objet sur lequel on s'assoie s'asseoir sur une chaise
2. siège sur lequel on peut s'allonger

chaise

[ʃɛz] nfchair
le jeu des chaises musicales → musical chairs
la politique de la chaise vide → the empty-chair policy
avoir le cul entre deux chaises >, se retrouver le cul entre deux chaises >, être assis le cul entre deux chaises > → to be caught between two stools
chaise de bébé nfhigh chair
chaise électrique nfelectric chair
chaise longue nfdeckchair
chaise roulante nfwheelchair
se déplacer en chaise roulante → to use a wheelchair