chaland


Recherches associées à chaland: chaland ou chalan

1. chaland

n.m. [ gr. byzantin khelandion ]
Bateau à fond plat, destiné au transport des marchandises sur les cours d'eau et dans les ports.

2. chaland, e

n. [ de l'anc. fr. chaloir, importer ]
Vx Client d'une boutique.

chaland

(ʃalɑ̃)
nom masculin
bateau à fond plat servant à transporter les marchandises un chaland qui transporte des cargaisons dangereuses

chaland

CHALAND, ANDE. n. Celui, celle qui achète ordinairement chez un même marchand. Un marchand qui a beaucoup de chalands. Ses chalands l'ont quitté. Un nouveau chaland. Faire venir, attirer les chalands.

chaland

CHALAND. n. m. Grand bateau plat dont on se sert pour transporter les marchandises. Un chaland chargé de foin, de vin. Les chalands qui vont du Havre à Paris et de Paris au Havre sont remorqués par des bateaux à vapeur.

chaland

Chaland, que le Picard dit Calland, Semble venir de kalô, id est voco, car les marchans appellent ceux qui passent pour leur vendre: et appellent leurs chalans ceux ausquels ils ont coustume de vendre.

chaland


CHALAND, ANDE, s. m. et f. Celui ou celle qui achète ordinairement chez un Marchand. Bon chaland; Marchand qui a beaucoup de chalands. — Il est peu usité au fém. L'Acad. dit pourtant: c'est une de ses chalandes. Il ne se dit que dans cette ocasion. Pratique se dit à l'égard des ouvriers, et chaland par raport aux Marchands. = On done aussi ce nom à une espèce de bateau plat, dont on se sert pour transporter les marchandises. En ce sens, le Rich. Port. met chaland ou chalant. L'Acad. ne met que le 1er.

Traductions

chaland

barge, lighter

chaland

aak

chaland

barĝo, kliento

chaland

chiatta

chaland

barcaça

chaland

барша

chaland

шлеп

chaland

駁船

chaland

člun

chaland

Pram

chaland

pråm

chaland

[ʃalɑ̃, ɑ̃d]
nm/f (= client) → customer
attirer le chaland → to attract customers
nm (= bateau) → barge