chamarré, ée

CHAMARRÉ, ÉE

(cha-ma-ré, rée) part. passé.
Garni de rubans et semblables objets.
Des laquais chamarrés de livrées [HAMILT., Gramm. 11]
Les valets, troupe chamarrée, Troquant aujourd'hui leur livrée [BÉRANG., Vieux hab.]
Chamarré de vieux oripeaux, Ce roi, grand avaleur d'impôts, Marche entouré de ses fidèles [ID., Ch. le Simple.]
Qu'il voit de toutes parts les hommes bigarrés, Les uns gris, les uns noirs, les autres chamarrés [BOILEAU, Sat. IV]
Fig. Style chamarré. Discours chamarré de grec et de latin.
Chamarrée de tendresse et d'admiration [SÉV., 277]
Comédie toute chamarrée des beaux endroits de la musique de l'Opéra [SÉV., 404]