chambranle

chambranle

n.m. [ du lat. camerare, voûter ]
Encadrement d'une porte, d'une fenêtre, d'une cheminée : Un chambranle en marbre.

chambranle

(ʃɑ̃bʀɑ̃l)
nom masculin
encadrement de qqch peindre le chambranle d'une porte

CHAMBRANLE

(chan-bran-l') s. m.
Nom qu'on donne aux bordures ou encadrements des trois côtés d'une cheminée, d'une porte, d'une fenêtre.
La manière de faire les portes et leurs chambranles est telle qu'il faut premièrement convenir de quel genre on les veut ; car il y a trois sortes de portes, la dorique, l'ionique et l'atticurge [PERRAULT, Vitruve, IV, 6]
Chambranle à cru, chambranle qui porte sur l'aire du parquet ou sur l'appui de la croisée sans plinthe.

ÉTYMOLOGIE

  • Ancienne orthographe, chambransle. On trouve dans l'ancien français cambry pour voûte, et dans le bas-latin camera pour boiserie. Mais estce là l'origine de chambranle ?

chambranle

CHAMBRANLE. n. m. T. d'Arts. Encadrement de bois ou de pierre qui borde les portes, les fenêtres et les cheminées. Chambranle de menuiserie. Chambranle de pierre, de marbre, etc.

chambranle


CHAMBRANLE, s. m. [Chambranle; 1re et 2e lon. 3e e muet.] Ornement de menuiserie ou de pierre, qui borde les côtés des portes, des fenêtres et des cheminées.

Traductions

chambranle

stipite, caminiera

chambranle

římsa nad krbem

chambranle

kaminhylde

chambranle

Kaminsims

chambranle

takan reunus

chambranle

polica nad kaminom

chambranle

マントルピース

chambranle

벽난로 선반

chambranle

mantelstuk

chambranle

peishylle

chambranle

spiselkrans

chambranle

ชั้นที่อยู่เหนือเตาผิง

chambranle

şömine rafı

chambranle

bệ lò sưởi

chambranle

壁炉台

chambranle

[ʃɑ̃bʀɑ̃l] nmdoor frame, frame