chambrette

chambrette

n.f.
Petite chambre.

chambrette

(ʃɑ̃bʀɛt)
nom féminin
petite chambre s'installer dans une chambrette

CHAMBRETTE

(chan-brè-t') s. f.
Petite chambre.
Les solitaires de Martaigne ont quatre chambrettes, un petit jardin et une petite chapelle chacun [SAINT-SIMON, 1, 32]
Tu veux fuir de ma chambrette, Pour courir je ne sais où [BÉRANG., Chatte.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Tut le plus del jur ert en un suen oratur Dedenz une chambrete où faiseit sun labur, E fermout l'uis sur sei.... [, Th. le mart. 101]
  • XIIIe s.
    Il n'i a chambrette petite Qui ne soit si bien ramonée Que jà poudre n'i ert trovée [, Voie de paradis, dans RUTEB. t. II, p. 334]
  • XVe s.
    Il descend de sa chambre si celéement, qu'il fust dedans la chambrette où la meschine blutoit, sans qu'elle onques en sceust rien [LOUIS XI, Nouv. XVII]
  • XVIe s.
    Si y eut un de ceulx que l'on avoit condemnez, beau jeune enfant, qui fut emmené en une petite chambrette par l'un des plus grands garsons [AMYOT, C. d'Utiq. 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de chambre ; bourguig. chambrôte.

chambrette

CHAMBRETTE. n. f. Petite chambre. Elle se tient renfermée dans sa chambrette.

chambrette

Chambrette, AEdicula, Cellula.

chambrette


CHAMBRETTE, s. f. [Chanbrète, 1re lon. 2e è moy. 3e e muet.] Petite chambre. Il est du style familier. "Il est logé, elle se tient renfermée dans une petite chambrette.