chamois


Recherches associées à chamois: bouquetin

chamois

n.m.
1. Mammifère ruminant aux cornes recourbées vers l'arrière, qui vit dans les hautes montagnes d'Europe et du Proche-Orient.
2. Épreuve de ski servant de test de niveau ; titre obtenu à l'issue de cette épreuve : Elle est chamois d'or, de bronze.
Chamois des Pyrénées,
isard.
Peau de chamois,
peau tannée par un traitement aux huiles de poisson, utilisée pour nettoyer les vitres, les chromes, etc.
adj. inv.
De couleur jaune clair : Des chaussures chamois.

CHAMOIS

(cha-moî ; l's se lie : un cha-moi-z agile) s. m.
Ruminant à cornes creuses, de la taille d'une grande chèvre, à pelage brun, dont la peau et la chair sont recherchées.
La peau corroyée du chamois. Gants de chamois. Couleur chamois, couleur jaune clair. Passer au chamois, mettre en presse, dans une peau de chamois, des cendres métalliques d'où l'on veut extraire le mercure.
Anciennement, un homme qui ne quitte point son régiment pour venir faire sa cour et qui est uniquement occupé de son métier.
Locution prise de ce que les vieux officiers de cavalerie, qui ne quittent point leurs troupes, portent des vestes et des chausses de chamois [DE CAILLIÈRES, 1690]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Grans chaperons et cornette à visiers, Peaulx de chameulx, et draps fors et entiers ; Garnissez-vous avant qu'iver vous fiere [frappe] [E. DESCH., Poésies mss. f° 234, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Le jesuite ne tarda gueres à estre au logis du ministre, qu'il trouva vestu de chamois [D'AUB., Hist. III, 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. camuza, gamuza ; portug. camuça, camurça ; ital. camozza, camoscio ; du haut-allem. gam-z, allem. mod. Gemse. Chameulx, qui est dans E. Deschamps, ferait croire qu'il a confondu chamois et chameau ; mais les formes des langues romanes ne permettent aucun rapprochement étymologique entre ces deux mots.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CHAMOIS. Ajoutez : - HIST. XIIe s.
    Chevax [ils] poignent et lances beissent, Un petit les ont aloigniées, Tant que par les quamois [feutres en peau de chamois] les tiennent [CRESTIEN DE TROIES, Chev. au lion, V. 2246]
  • XIIIe s.
    Dusqu'el chamois brise sa lance [GILLES DE CHIN, V. 224]

chamois

CHAMOIS. n. m. Ruminant du genre Antilope, de la taille d'une grande chèvre, qui vit dans les hautes montagnes. Chamois mâle. Chamois femelle. Le chamois dans les Pyrénées s'appelle ISARD.

Il se dit souvent de la Peau de cet animal rendue souple et moelleuse après toute une série de préparations. Culotte, gants, souliers de chamois.

Adjectivement, Couleur chamois, Couleur d'un jaune très clair.

chamois

Chamois, Capra fera, Rupicapra.

chamois


CHAMOIS, s. m. [Cha-moâ, 2e lon.] Chèvre sauvage, qui vit dans les rochers et les montagnes. = Peau de cet animal, corroyée et passée en huile. Camisole, caleçon, gants de chamois.

Traductions

chamois

Gemse, Gämsechamois, huffgems, berggeit, klipgeit, lichtgeel, zeemleer, vaalgeelיעל (ז), יָעֵלcamussa, isardĉamogamuza, rebeco, sarriocamosciocapra, capreoluscamurçaДива козаVaskeskindсерна (ʃamwa)
nom masculin
animal à cornes qui vit dans les montagnes

chamois

[ʃamwa]
nmchamois
peau de chamois → chamois leather, shammy leather
adjfawn, buff
couleur chamois → fawn, buff