champeaux

CHAMPEAUX

(chan-pô) s. m. plur.
Prés, prairies.
Nous montons dans la forêt, nous parcourons les champeaux [J. J. ROUSS., Ém. III]
Ce mot tombe en désuétude.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    À toutes bestes sont prohibez les prez champaux dès les premiers jours de fevrier, et les prez en fonds de riviere dès le premier jour de mars [, Coustumier génér. t. II, p. 652]

ÉTYMOLOGIE

  • La locution entière est prés champeaux ou mieux champaux, prés des champs, par opposition aux prés de rivière ; de campalis, qui appartient aux champs, de campus, champ. On voit par là que ce mot ne peut avoir de singulier ; ou du moins ce singulier serait champal.

champeaux

CHAMPEAUX. s. m. pl. Prés, prairies. Il a vieilli.