champtourne

CHAMPTOURNE

(chan-tour-n') s. f.
Nom, dans l'Isère, d'un canal d'asséchement.
Attendu que le syndicat [de Saint-Ismier, à Grenoble] a fait exécuter un large canal, appelé champtourne.... en ce qui touche seulement les dépenses d'exécution et d'entretien de la champtourne construite par ledit syndicat... [, Arr. du cons. d'État, 8 août 1873]