chandelier

(Mot repris de chandeliers)

chandelier

n.m. [ lat. candelabrum ]
1. Support destiné à recevoir les bougies, les cierges, les chandelles : Poser des chandeliers sur toutes les tables d'un restaurant bougeoir
2. Personne qui fabrique ou vend des chandelles.

CHANDELIER2

(chan-de-lié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : les chan-de-lié-z et les chandelles) s. m.
Ustensile qui sert à tenir et hausser la chandelle, la bougie, les cierges. Chandelier de bois, de cuivre, d'argent. Branches de chandelier. En termes de jeu, mettre au chandelier, mettre de l'argent pour les frais. Aux petits jeux, embrasser le dessous du chandelier, embrasser une dame sur la tête de qui on a mis le chandelier. Chandelier d'église, grand chandelier qu'on met sur les gradins de l'autel et sur lequel on fixe les cierges pour éclairer durant le service.
Dans l'Écriture sainte, mettre la lumière sur le chandelier, synonyme de ne pas la mettre sous le boisseau, c'est-à-dire rendre les vérités publiques. Fig. Dans le style de la chaire, le chandelier, une haute position.
Ceux dont l'Église a besoin sur le chandelier [BOSSUET, Lettres, 89]
Plus il allait être élevé sur le chandelier, plus.... [ID., Relat.]
Jésus-Christ les a mis sur le chandelier pour éclairer la maison de Dieu [ID., Polit.]
Ne cherchait-on pas autrefois parmi les solitaires ceux qu'on voulait élever sur le chandelier de l'Église ? [FÉN., XXI, 100]
Cette locution a passé du style de la chaire dans le langage familier. Être sur le chandelier, être en vue, dans une haute position.
Dans le langage de la galanterie, chandelier est le nom de ceux qu'on a mieux nommés paravents, et que l'on rend l'objet de la jalousie du mari, lorsque c'est un autre qui courtise la femme. Alfred de Musset a fait une pièce intitulée le Chandelier.
Terme d'art militaire. Chandeliers de tranchée ou de blinde, pieux plantés dans des madriers pour couvrir les sapeurs.
Terme de marine. Sorte de support de fer ou de bois, à une ou deux branches. Chandelier de bastingage. Chandelier de pierrier.
Terme de jardinage. Faire le chandelier, couper toutes les petites branches nouvelles qui sont sur les plus grosses.
Chandelier de jauge, bâton à l'usage du faïencier.
Terme de vénerie. Porter le chandelier, se dit d'un vieux cerf qui a le haut de la tête large et creux.
Petit pilier de terre au milieu d'un fourneau à cuire les pipes. Garde-corps de machine sur les bateaux à vapeur.
10° Chandelier d'eau, espèce de jet d'eau ou fontaine dont le jet est élevé sur un pied portant un petit bassin, et qui ne diffère du champignon qu'en ce qu'il ne fait point nappe.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Que nus chandelliers de cuivre ne soient faiz de pieces soudées pour metre sus table [, Liv. des mét. 101]
    Li abes prent une maçue Qui moult estoit grande et cornue, Et le prieur un chandelier [, Ren. 6955]
  • XIVe s.
    Six chandeliers d'argent. en maniere d'un olifant, portant un chastel assis sur une terace esmailliée de vert, pesant environ quatre vingt deux marcs d'argent [DE LABORDE, Émaux, p. 202]
  • XVIe s.
    Il s'adressa à cettui-ci duquel nous parlons, qui estoit prest comme un chandelier [B. DESPER., Contes, XXIV]
    Au plus fol le chandelier, Proverbe [GÉNIN, Récréat. t. II, p. 235]

ÉTYMOLOGIE

  • Chandelle ; provenç. candelier, candelar ; espagn. candelero ; ital. candelliere.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. CHANDELIER.
    10° Chandelier d'eau. Ajoutez :
    Il ne resta plus qu'un chandelier à rétablir dans la grotte et quelque chose aux corniches de rocaille [, Lett. etc. à Colbert, t. V, p. 329]
    11°
    Dans les chablis, la partie de l'arbre brisé restée debout ; on dit aussi quille ou tronc [BAGNERIS, Manuel de sylviculture, p. 6, Nancy, 1873]
    12° Nom donné, dans la Loire-Inférieure, à des tas pyramidaux de mottes de tourbe, ainsi dits parce que, vus à distance, ils ressemblent à d'énormes candélabres d'église.

chandelier

CHANDELIER. n. m. Celui qui fait et vend de la chandelle.

chandelier

CHANDELIER. n. m. Support d'une chandelle, d'une bougie ou d'un cierge. Chandelier d'étain, de cuivre, d'argent, de cristal. Chandelier à plusieurs branches. Chandelier d'église.

chandelier

Un chandelier, Candelabrum.

Un chandelier bas, Humile candelabrum.

Chandelier, ou faiseur de chandelles, Candelarius.

Synonymes et Contraires

chandelier

nom masculin chandelier
Support pour bougies.
Traductions

chandelier

candlestick, chandelierמנורה (נ), נברשת (נ), פמוט (ז), פָּמוֹט, מְנוֹרָהkandelaar, steun, stutsvícenlysekronekandelingocandelabrocsillárlysekroneподсвечникcandeliereLjusstake (ʃɑ̃dəlje)
nom masculin
objet qui porte plusieurs bougies

chandelier

[ʃɑ̃dəlje] nmcandlestick; (à plusieurs branches)candelabra