chanfrein


Recherches associées à chanfrein: chanfreiné

chanfrein

n.m. [ du lat. caput, tête, et frenare, freiner ]
Partie antérieure de la tête du cheval et de certains mammifères, qui va du front aux naseaux.

CHANFREIN

(chan-frin) s. m.
La pièce d'armure qui couvrait le devant de la tête du cheval.
Les chevaux furent bardés de fer, leur tête fut armée de chanfreins [VOLT., Mœurs, 38]
Partie antérieure de la tête du cheval, qui s'étend depuis les yeux jusqu'aux naseaux. Partie comprise entre le bas du front et le museau dans les mammifères. Bouquet de plumes qui garnit la tête des chevaux de parade. Parties de cuir ou d'étoffe qui couvrent le chanfrein du cheval.
Terme de zoologie. Bouquet de plumes effilées, rudes et dirigées d'avant en arrière, qui garnit la base du bec de quelques oiseaux.
Terme d'architecture. Petite surface qu'on forme en abattant une arête. Abattre en chanfrein, mettre hors d'équerre l'arête d'une barre. Sorte d'ornement qu'on nomme aussi nacelle.
Petit creux en cône que l'horloger pratique dans une pièce de métal.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    .... La selle estoit si noble et si dorée, De pierres precieuses entour avironnée ; Et li chanffrains estoit de telle euvre estorée [, Guesclin, 8828]
  • XVe s.
    Ung chanfrain de cheval sur velours noir, de fil d'or de brodure, garny de huit grans tables de balays et d'un gros cabochon de balay et cent et douze perles branlans [DE LABORDE, Émaux, p. 204]
    Et sur leurs testes chacun ung tres bel chanffrin d'acier bien garny de très belles plumes d'ostrusse [, Jehan de Saintré, 27]
    Voulentiers frappoit aux chamfrains D'ung cheval, quant venoit en jouste, Ou droit à la queue sans doubte [VILLON, Arch. de Bagn.]
  • XVIe s.
    Adoncques dresserent un grand boys, on quel pendirent une selle d'armes, ung chanfrain de cheval.... [RAB., Pant. II, 27]
    Le cheval qui aura la liste ou raie blanche qui lui descende par la face ou chanfrin sans toucher aux sourcils ni arriver jusques au museau [O. DE SERRES, 302]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. chamus, frein ; espagn. cama, barre du mors ; du latin camus, frein, qui vient du grec, et de frein : sorte de réduplication où un mot moins connu est déterminé et expliqué par un mot plus connu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHANFREIN. Ajoutez :
    Nom, dans l'Aunis, de l'extrémité des douvelles taillées en biseau, [, Gloss. aunisien, p. 85]

chanfrein

CHANFREIN. n. m. Pièce de fer qui couvrait autrefois le devant de la tête d'un cheval armé.

Il désigne par extension le Devant de la tête du cheval, la partie antérieure de la tête de certains mammifères qui va du front aux naseaux.

chanfrein

CHANFREIN. n. m. T. d'Architecture. Petite surface que l'on forme en abattant l'arête d'une pierre ou d'une pièce de bois ou de métal.
Traductions

chanfrein

Fase

chanfrein

chamfer

chanfrein

smusso