chanvre

chanvre

n.m. [ lat. cannabis, du gr. ]
Plante annuelle à feuilles palmées, cultivée pour sa tige, qui fournit une excellente fibre textile, et pour ses graines, dont on fait de l'huile.
Chanvre indien,
variété de chanvre dont on extrait le haschisch et la marijuana cannabis

chanvre

(ʃɑ̃vʀ)
nom masculin
plante dont on utilise la tige pour faire du fil une corde en chanvre un sac en chanvre
variété de chanvre avec laquelle on fait une drogue

CHANVRE

(chan-vr') s. m.
Plante dioïque qui porte le chènevis, et de laquelle on tire une filasse abondante. Cueillir, faire rouir, tiller ou teiller, broyer le chanvre. La filasse du chanvre. Fil, toile, corde de chanvre. Fig. Cravate de chanvre, la corde qui sert à pendre un homme. Il mérite une bonne cravate de chanvre. On lui passera au cou une cravate de chanvre.
Chanvre de la Nouvelle-Zélande, phormium tenax. Chanvre des Américains, l'agave d'Amérique.

REMARQUE

  • La Fontaine a fait chanvre du féminin : Il arriva qu'au temps que la chanvre se sème, Fabl. I, 8. Le genre de ce mot a été longtemps incertain ; plusieurs provinces le font encore féminin.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nus ne nule ne puet achater fil moillié ne chanvre moillié devant que il soit ses [sec] et bien essuiez [, Livre des mét. 148]
    C'est à savoir toute de teil ou toute de chanvre, ou toute de lin [, ib. 41]
    Li uns de fileit [filet] de cavene [TAILLIAR, Recueil d'actes, p. 21]
  • XVIe s.
    Jadis qu'on s'aidoit des branches des arbres pour espargner la chanvre [DESPER., Contes, XCVII]
    C'est le propre de ce que nous appelons ici et vers vous la cherve, d'estre egrugée entre des fers serrez et pointus [D'AUB., Faen. III, 15]
    J'ai choisi votre païs pour y avoir plus de cherves qu'ailleurs, mais non pas plus de larrons [ID., ib. III, 16]
    Les sommités de chanvre [PARÉ, XVI, 35]
    La graine de chanvre est de grande efficace à faire ouer [pondre] [O. DE SERRES, 351]
    Le chenevi, qui est la graine du chanvre.... La teille ou poil du fin chanvre, pour les exquises toiles [ID., 730]
    La graine ne vient que du chanvre masle (en telle plante se recoigno ssans les deux sexes).... [ID., 731]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, chanbe, s. f. et la chanvre, et aussi la charbe ; norm. cambre ; picard, canve, s. f. ; wallon, chène ; anc. wallon, chaisne, chainne ; rouchi, kame, kéme ; Saintonge, charve ; provenç. cambre, carbe, cambe, et aussi canebe, canep ; catal. canam ; espagn. cáñamo ; portug. cánhamo ; ital. cánapa ; du latin cannabis et cannabus. Les formes cavene en ancien français et canebe en provençal supposent une faute d'accent dans quelques contrées romanes où l'on disait cannábis au lieu de cánnabis.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHANVRE. Ajoutez :
    Chanvre de Manille ou abaca (voy. ABACA au Supplément).
    Sur les pentes basses des collines et des montagnes [à Zébou, une des Philippines] croît le musa textilis, qui donne le chanvre de Manille [, Journ. offic. 23 sept. 1875, p. 8259, 3e col.]

chanvre

CHANVRE. n. m. Plante herbacée, dioïque, qui porte le chènevis et dont l'écorce sert à faire du fil, de la toile. Chanvre mâle. Chanvre femelle. Cueillir du chanvre. Faire rouir le chanvre. Tiller ou teiller du chanvre. Broyer du chanvre. Fil, toile de chanvre.

chanvre

du Chanvre, Cannabis.

Chanvre rouy, Cannabis fluuiata.

Corde faicte de chanvre, Funis cannabinus.

chanvre


CHANVRE, s. m. La Fontaine le fait féminin.
   La chanvre étant tout-à-fait crûe.
Chanvre se dit, 1°. d'une plante qui porte le chenevis, et dont l'écorce sert à faire de la filasse. = 2°. Il se dit plus particuliérement de la filasse de chanvre.

Traductions

chanvre

hemp

chanvre

פשתה (נ), קנבוס (ז), קַנַּבּוֹס, פִּשְׁתָּה

chanvre

hennep

chanvre

konopí

chanvre

Hanf, Cannabis

chanvre

canapa

chanvre

коноп

chanvre

大麻

chanvre

hamp

chanvre

hampa

chanvre

[ʃɑ̃vʀ] nmhemp