charbonnée


Recherches associées à charbonnée: charbonner

CHARBONNÉE

(char-bo-née) s. f.
Grillade de porc ou de bœuf. Manger une charbonnée.
Croquis, dessin au charbon ou à la pierre noire.
Couche de charbon dans un fourneau à briques ; lit de charbon entre deux lits de pierre à chaux.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Je croi bien, se nos eüsson Charbonnée d'un cras bacon [jambon], Que nos en beüssion moult miels [mieux] [, Fabliaux mss. p. 86, dans LACURNE]
  • XIVe s.
    Briefment aront leens des pourceaux mainte paire ; Ilz aront bien de quoy la charbonnée faire [, Du Guesclin. Var. du vers 1220]
  • XVe s.
    Si aigrement combastit messire Loys à l'aide des siens ceste place [occupée par les routiers] que à force elle fut prise, et là messire Loys feist faire de belles charbonnées [il brûla les prisonniers], car il en estoit bon maistre [, Hist. de Loys III, duc de Bourbon, p. 32, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Il envoya querir à diner le bonhomme de pere pour lui donner des charbonnées et des boudins [DESPER., Contes, XXIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Charbonner.

charbonnée

CHARBONNÉE. s. f. Petit aloyau, côte de boeuf. Manger une charbonnée.

Il signifie aussi, Un morceau de porc ou de boeuf grillé sur le charbon.

charbonnée

Charbonnée, Une petite piece de chair, comme une charbonnée, et semblables, Offella, Offula. Aucuns l'appellent, Carbonnade,