charlatanerie

CHARLATANERIE

(char-la-ta-ne-rie) s. f.
Acte de charlatan.
Tout cet appareil me paraît une pure charlatanerie [J. J. ROUSS., Ém. I]
Le duc d'Orléans curieux de cette charlatanerie qui séduisit l'antiquité [tirer l'horoscope] [VOLT., Louis XIV, 26]
Il disait que ces sortes de remèdes ne sont propres qu'à entretenir la charlatanerie, contre laquelle il avait une antipathie insurmontable [MONTESQ., Lett. pers. 143]
Il ne faut pas s'imaginer qu'il soit très aisé de débarrasser la médecine des prétendues théories chimiques ; la charlatanerie les a fort multipliées [CONDORCET, Bucquet.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. ciarlateneria.

charlatanerie

CHARLATANERIE. n. f. Propos ou Façon d'agir d'un charlatan, au propre et au figuré. Tout ce qu'il vous a dit n'est que charlatanerie. Ses charlataneries lui ont réussi. Il est familier.

charlatanerie


CHARLATANERIE, s. f. CHARLATANISME, s. m. [4e e muet, 5e lon. dans le 1er.] Le premier, signifie hablerie, flaterie, discours artificieux pour tromper quelqu'un: le second, exprime le caractère du Charlatan. "Tout ce qu'il vous dit n'est que charlatanerie. "Vous êtes la dupe de son charlatanisme.

Traductions

charlatanerie

boerenbedrog

charlatanerie

con, flimflam, rip-off

charlatanerie

ĉarlatanaĵo