charretée

charretée

n.f.
Contenu d'une charrette : Une charretée de paille.

CHARRETÉE

(cha-re-tée) s. f.
Ce que contient une charrette. Une charretée de foin. Populairement. Une charretée d'injures, toute sorte d'injures qu'on dit à quelqu'un.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Cil porte un mail, n'ot lance ne espée ; De fer i ot demie charetée [, Bat. d'Aleschans, v. 5369]
  • XIIIe s.
    Et de buches à charretées Por faire feu en cheminées [, la Rose, 17873]
    Nulle charretée, pour avoir nul que elle meine, quex que li avoirs soit, ne doit paier que deus deniers de chaucie [, Liv. des mét. 275]
    Une caretée de buce [bûche] [BEAUMANOIR, XXIV, 16]
  • XIVe s.
    De charrettes en a mené mainte chartée [, Guesclin. 1508]
    On en peüst chargier quarante charetées [, Girart de Ross. v. 4604]
  • XVIe s.
    Mille bourdes qu'il a en France rapportées, Assez pour en charger quatre grandes chartées [DU BELLAY, IV, 83, verso.]
    Combien encourut de ruyne nostre dernier duc de Bourgoigne, pour la querelle d'une charretée de peaux de mouton ! [MONT., IV, 167]

ÉTYMOLOGIE

  • Charrette ; provenç. et espagn. carretada ; ital. carretata.

charretée

CHARRETÉE. n. f. Charge d'une charrette. Charretées de bois, de foin, de vin.

chârretée


CHâRRETÉE, s. f. CHâRRETIER, s. m. CHâRRETTE, s. f. [On pourrait écrire comme on prononce, châretée, Châretiè, chârète; 1re lon. r f. 2e e muet aux deux 1ers, è moy. au 3e; la 3e é fer. long au 1er, dout. au 2d; e muet au 3e.] Chârette, est une voitûre à deux roûes et à deux limons. — Châretée est la charge d'une chârette: une châretée de foin. = Châretier, qui conduit une chârette.
   Rem. Trév. met Châretier ou Chartier; et Rollin chartée: des chartées de pâille ou de bois. Hist. Anc. — Le Rich. Port. ne met que chârette, châretée, Châretier. L'Acad. écrit ces mots avec 2 r. = On dit proverbialement, jurer comme un Châretier; on ajoute quelquefois, embourbé. = On dit aussi: il n'est si bon Châretier, qui ne verse; ni si bon cheval, qui ne bronche: les plus habiles sont sujets à faire des faûtes. Voyez CHâRRûE.