chartil

CHARTIL

(char-ti ; l'l est toujours muette) s. m.
Le corps d'une charrette.
Appentis qui sert de remise dans les basses-cours pour les charrettes, les charrues et les autres instruments de campagne.
Emplissant à milliers Greniers, granges, chartils et caves et celliers [RÉGNIER, Sat. X]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Fourches, fleaus, restiaus, fauches, ne doivent riens de tonlieu, ne charetil, ne chevron dolé [, Liv. des mét. 323]
    Si me jetent el charretil [, Ren. 4167]
    Cil saillirent au charretil Où il cuidierent Renart prendre ; Mais il ne volt pas tant atendre [, ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Charrette, par l'ancienne forme charretil ; picard, carti ; Berry, chârtil, chartiou ; Saintonge, chartis.