chasser

(Mot repris de chassât)

chasser

v.t. [ du lat. captare, chercher à prendre ]
1. Guetter, poursuivre un animal pour le capturer ou le tuer : La lionne chasse une antilope. Ce groupe d'hommes chasse un sanglier.
2. Faire partir qqn d'un lieu avec violence : La police a chassé les squatteurs de cet immeuble expulser congédier, renvoyer ; embaucher, engager
3. Faire disparaître qqch : Le vent a chassé les nuages dissiper supprimer
v.i.
Glisser de côté par suite d'une adhérence insuffisante au sol, en parlant d'un véhicule : Les roues chassent sur le verglas déraper, patiner
Chasser sur les terres de qqn,
braconner ; fig., empiéter sur ses droits.

chasser


Participe passé: chassé
Gérondif: chassant

Indicatif présent
je chasse
tu chasses
il/elle chasse
nous chassons
vous chassez
ils/elles chassent
Passé simple
je chassai
tu chassas
il/elle chassa
nous chassâmes
vous chassâtes
ils/elles chassèrent
Imparfait
je chassais
tu chassais
il/elle chassait
nous chassions
vous chassiez
ils/elles chassaient
Futur
je chasserai
tu chasseras
il/elle chassera
nous chasserons
vous chasserez
ils/elles chasseront
Conditionnel présent
je chasserais
tu chasserais
il/elle chasserait
nous chasserions
vous chasseriez
ils/elles chasseraient
Subjonctif imparfait
je chassasse
tu chassasses
il/elle chassât
nous chassassions
vous chassassiez
ils/elles chassassent
Subjonctif présent
je chasse
tu chasses
il/elle chasse
nous chassions
vous chassiez
ils/elles chassent
Impératif
chasse (tu)
chassons (nous)
chassez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais chassé
tu avais chassé
il/elle avait chassé
nous avions chassé
vous aviez chassé
ils/elles avaient chassé
Futur antérieur
j'aurai chassé
tu auras chassé
il/elle aura chassé
nous aurons chassé
vous aurez chassé
ils/elles auront chassé
Passé composé
j'ai chassé
tu as chassé
il/elle a chassé
nous avons chassé
vous avez chassé
ils/elles ont chassé
Conditionnel passé
j'aurais chassé
tu aurais chassé
il/elle aurait chassé
nous aurions chassé
vous auriez chassé
ils/elles auraient chassé
Passé antérieur
j'eus chassé
tu eus chassé
il/elle eut chassé
nous eûmes chassé
vous eûtes chassé
ils/elles eurent chassé
Subjonctif passé
j'aie chassé
tu aies chassé
il/elle ait chassé
nous ayons chassé
vous ayez chassé
ils/elles aient chassé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse chassé
tu eusses chassé
il/elle eût chassé
nous eussions chassé
vous eussiez chassé
ils/elles eussent chassé

CHASSER

(cha-sé) v. a.
Poursuivre le gibier, les bêtes fauves, pour les tuer ou les prendre. Chasser le renard. Il se dit aussi des animaux qui poursuivent une proie. Le lion chasse les gazelles. L'aigle chassant les oiseaux, les lièvres et les lapins.
Terme de marine. Chasser un navire, lui donner chasse, le poursuivre. Chasser la terre, s'en approcher.
Faire marcher devant soi, pousser en avant. Chasser les sangliers dans les toiles. Par extension, chasser l'ennemi devant soi, le forcer à se retirer, le poursuivre. Pousser en avant. Le vent chasse la pluie, la neige de ce côté.
Qu'ils soient comme la poudre et la paille légère Que le vent chasse devant lui [RAC., Esth. III, 3]
La poudre chasse le plomb.
Il eût fallu 150 livres de poudre pour chasser de tels boulets [VOLT., Mœurs, 91]
Chasser un clou, le faire sortir avec un marteau de l'endroit où il est entré. Chasser à force, ou, simplement, chasser, faire entrer de force. Chasser à force un clou ou une cheville. Les tonneliers chassent à force les cerceaux pour bien serrer les douves. Terme de manége. Chasser son cheval, le porter en avant en serrant les jambes.
Mettre dehors, forcer de sortir, au propre et au figuré. Chasser quelqu'un du sénat. La nuit nous chassa de la forêt. Il fut chassé du théâtre au milieu des sifflets. Chasser du corps un poison. Chassez les craintes qui vous obsèdent. Les remèdes qui chassent les fièvres.
Vous pouvez, comme maître absolu de son sort, Le servir, le chasser, le livrer vif ou mort [CORN., Pomp. I, 1]
C'est peu de t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé [RAC., Phèd. II, 5]
Puisque c'est la chasser, Seigneur, je me retire [CORN., Nicom. III, 6]
Son amour conjugal chassant le paternel.... [ID., ib. III, 7]
Quel péril ou plutôt quel chagrin vous en chasse ? [RAC., Phèd. I, 1]
L'ardeur de s'enrichir chassa la bonne foi [BOILEAU, Épît. IX]
Rien ne peut chasser cette image cruelle [MOL., Psyché, I, 1]
Chassez de vos regards la plainte et le reproche [VOLT., Zaïre, II, 1]
Poétiquement.
Le jour a trois fois chassé la nuit obscure [RAC., Phèdr. I, 3]
Écarter ce qui importune. Chasser les mouches. Le vinaigre chasse le mauvais air. Fig. En termes d'escrime, chasser les mouches, parer au hasard.
Congédier, renvoyer une personne par mécontentement. Chasser un domestique.
V. n. Chasser au fusil, au furet, au chien courant, aller à la chasse des animaux avec un fusil, un furet, etc. Chasser à beau bruit. Chasser à cor et à cri. Chasser au loup, au renard, faire la chasse du loup, du renard. Chasser bien, se dit d'un chien qui se comporte bien à la chasse. Chasser de gueule, aboyer en parlant d'un limier, qui naturellement est secret. Se dit aussi d'un braque ou d'un épagneul qui mène à la voix un lièvre ou un lapin. Ce chien chasse de haut vent, il chasse contre le vent. En parlant des chiens, chasser de race, chasser par race, par le fait de la race (de ici est pour par). Absolument et fig. Être d'ancienne race.
Je prétends être noble, et non pas, Dieu merci, De ceux qui seulement le sont così, così (couci-couci) ; Je chasse de plus loin, et ferais bien voir comme L'aïeul de mon aïeul était très gentilhomme [TH. CORN., Don Bertran de Cigaral, IV, 1]
Fig.
Donner la chasse, poursuivre pour prendre.... Les Delhys et les Slaves, Vils esclaves dressés à chasser aux esclaves [LAMART., Harold, 34]
Aux maris gaîment vous chassez ; Pour vous je suis trop jeune encore [BÉRANG., Passez j. filles.]
Fig. et familièrement, chasser sur les terres d'autrui, entreprendre sur les droits de quelqu'un, sur ses attributions. Fig. et familièrement, cet homme chasse bien au plat, il a bon appétit, il mange volontiers chez les autres. Familièrement, leurs chiens ne chassent pas ensemble, se dit de deux personnes qui ne sont pas en bonne intelligence.
Terme de marine. Ce bâtiment chasse sur les ancres, il les entraîne, et leur fait labourer le fond.
Dans la nuit du 22 au 23, le bâtiment chassa sur son ancre [CHATEAUB., Itin. II, 80]
Cette ancre chasse, elle ne tient pas le fond de la mer. Chasser à la côte, chasser sur un navire, se dit d'un bâtiment que le vent ou le courant entraîne à la côte, sur un autre bâtiment.
Aller, avancer, venir. Les nuages chassent du N. O.
Terme de métier. Commencer à étendre l'or et l'argent avec un marteau.
10° Terme de ponts et chaussées. Ouvrir l'écluse de chasse.
11° Cette voiture chasse bien, elle roule avec facilité. Terme d'imprimerie. Remplir beaucoup d'espace avec peu de composition. Si vous chassez beaucoup, l'espace vous manquera. Occuper beaucoup d'espace, en parlant d'un caractère. Ce caractère chasse trop.
12° Terme de danse. C'est d'abord ramener un pied derrière l'autre qu'on avance aussitôt, comme quand les militaires changent de pied pour se mettre au pas ; il ne faut pour cela qu'un temps ou une demi-mesure. Dans un second sens, c'est exécuter le pas figuré appelé chassé, lequel prend quatre temps.
13° Se chasser, v. réfl. Se chasser l'un l'autre, s'expulser réciproquement.
Les enfants de Cassandre se chassèrent les uns les autres de ce royaume [BOSSUET, Hist. I, 8]
Être pris à la chasse. Les alouettes se chassent au miroir.

PROVERBES

  • Bon chien chasse de race, c'est-à-dire on ne doit pas être surpris que le fils fasse comme son père.
    ....de race Communément fille bâtarde chasse [LA FONT., Fér.]
    Je suis un peu coquet, tu n'es pas mal coquette.... Nous chassons tous de race et le mal n'est pas grand [REGNARD, le Distr. III, 3]
  • Un clou chasse l'autre, c'est-à-dire un goût nouveau fait oublier les autres, et aussi en parlant d'une personne qui est supplantée par une autre, qu'une autre fait oublier.
  • La faim chasse le loup hors du bois, c'est-à-dire la nécessité fait faire ce qui déplaît, ce qui répugne.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Par vive force les en cacerent Franc [, Ch. de Rol. CXXIII]
  • XIIe s.
    Muetes de chiens lui donner pour chachier [, Ronc. p. 3]
    Enz en un bois erent [ils étaient] allé chacier [, ib. p. 164]
    Haï me vous [me haïssez vous], que tant vous travailliez Qu'aie [que j'ai] mari et de ci me chaciez ? [, Romancero, p. 74]
    Et Challemaine d'Aix de la terre chacier [, Sax. VI]
  • XIIIe s.
    Car cil qui chace adès et riens ne prent, Il emploie sa peine malement [MÄTZNER, p. 82]
    Qui deux choses chace ne l'une ne l'autre prent [LEROUX DE LINCY, Prov. t. II, p. 74]
    On dit pieça.... Que tex cache [cherche] le mal d'autrui, Que li max retourne sour lui [, Bl. et Jeh. 3391]
    Et tout au derriere il se tient, Pour desfendre les bateliers, Se nuls le chasse par derriers [, ib. 4413]
    Mès la faim qu'il avoit as denz, Qui en chasse le leu du bois [, Ren. 4909]
    Et pieça dist-on : Qui fuit, il trueve qui le cache [BEAUMANOIR, 56]
    Cil Guillaumes.... chassoit l'autre jour Un lievre qui ert à sejour [RUTEB., 290]
    Et le roy se loja à Iles dont il les avoit chaciés [JOINV., 204]
    Se le roy de France nous envoioit maintenant par ses messages à chascun cent mars d'argent, nous ne les chacerions pas hors [ID., 259]
    Il descendirent à pié et l'alerent trouver là où il chassoit aus bestes sauvages [ID., 235]
  • XIVe s.
    Un chien quant il chace bien [ORESME, Eth. IX, 15]
    Au temps que cil oisiau sauvage Chantent doucement maint langage, [j] Aloie seuls par un boscage Un cerf chaçant [, la Lande dorée]
  • XVe s.
    Quand ceux de l'embusche virent comment les François chassoient [poursuivaient] [FROISS., II, II, 66]
    Les Allemans ne chasserent que ce soir et puis se retyrerent sans marcher après luy [à la défaite de Morat] [COMM., V, 3]
    Autant vault celui qui chasse et rien ne prend Comme celui qui lit et rien n'entend [LEROUX DE LINCY, t. II, p. 73]
    Seigneurs, dit le chevalier, vous chassez [cherchez] bien votre malheur ; car se nous avions nos chevaulx, nous vous ferions danser avec elle [, Perceforest, t. I, f° 67]
    Jehan de Humieres cacha [poursuivit] ce jour si avant, qu'il ne peut retourner, et fut enmené prisonnier dedens la ville [PIERRE DE FENIN, 1412]
  • XVIe s.
    Comme aveilles chassent les freslons d'entour leurs rousches [RAB., Gar. I, 40]
    Et y eust demouré quelque espace, n'eust esté que la peste les en chassa [ID., Pant. II, 5]
    Je luy dis qu'il se levast soubs couleur de nous chasser [faire sortir] [MONT., I, 95]
    Ceulx qui chassent les elephants.... [ID., II, 176]
    En ces entrefaittes Tarquinius fut chassé de son royaume [AMYOT, Publ. 25]
    Les ennemis cesserent de les chasser et poursuivre plus oultre ce jour là [ID., Cam. 64]
    Ilz chassoient aux bestes sauvages avec des pieges et des fosses [ID., Fab. 1]
    Leurs arcs chassoient la flesche avec une roideur et une impetuosité merveilleuse [ID., Crassus, 46]
    Le vent leur chassoit la pluye contre les visages [ID., Pomp. 19]
    Chasser aux blancs moyneaux [perdre son temps à poursuivre une chose inutile] [LEROUX DE LINCY, Prov. t. II, p. 73]
    Par la dite coustume locale le seigneur a droit que nuls meuniers estans en la ditte baronie ne peuvent ou doivent chasser et aller querir les bleds des sujets de la dite baronie [, Coustumier général, t. II, p. 54]
    Mettant l'un des deux canons de son petit pistolet à l'endroit du pertuis, le deschargea tant heureusement qu'il chassa la bale au travers de l'estomach d'un des trois compagnons [, Nuits de Straparole, t. II, p. 213, dans LACURNE]
    L'on ne peut mener chasser ou faire paistre ses bestiaux sur l'heritage d'autruy sans congé et licence [, Nouveau coustumier gén. t. I, p. 450, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourguig. chaissai ; picard, cacher ; wallon, chèsi ; provenç. cassar ; espagn. cazar ; anc. espagn. cabzar ; portug. caçar ; ital. cacciare. En partant des formes romanes, on est conduit à un verbe captiare qui leur correspond simultanément et qui est une altération de captare (voy. CAPTER), indiqué comme étymologie de chasser par Ménage et par Diez ; en effet on trouve dans Du Cange, captator, chasseur, captare, chasser, captatio, chasse.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHASSER. Ajoutez :
    14° Chasser au poids, chasser de manière à rapporter un poids considérable de gibier.
    Le chasseur qui chasse au poids pour faire bouillir la marmite et couvrir tout doucement ses dépenses [CARTERON, Premières chasses, Papillons et oiseaux, p. 34, Hetzel, 1866]
    15° Se chasser, être chassé, expulsé.
    La pauvreté est un méchant diable qui ne se chasse que malaisément [GUI PATIN, Lett. t. II, p. 191]

chasser

CHASSER. v. tr. Mettre dehors avec violence, contraindre, forcer de sortir de quelque lieu. Chasser les ennemis d'une position, d'une tranchée. Il a été chassé de son pays. Il se fit chasser. Chasser les chiens. Chasser les mouches. Par exagération, Les maçons, les peintres le chassent de chez lui. Pardon si je vous chasse, mais il faut que je sorte. Fig., La nuit nous chassa. Cette odeur nous chassa de l'appartement. La terreur avait chassé tous les habitants. Le jour vint chasser les ténèbres. Chasser l'ennui, les chagrins, etc. Il faut chasser les mauvaises pensées.

Prov. et fig., La faim chasse le loup du bois ou hors du bois. Voyez FAIM.

Il signifie par extension Congédier, renvoyer une personne dont on est mal satisfait. Chassez ce valet de chambre, c'est un débauché, un fripon. Ce commis a été chassé de la maison où il travaillait.

Il signifie aussi Poursuivre le gibier, les bêtes féroces. Chasser le lièvre, le cerf. Il chassa le tigre, l'éléphant. Le lion chasse les gazelles. On dit aussi Chasser au loup, au sanglier. Chasser aux perdrix, aux bécasses, etc.

Dans cette acception il s'emploie absolument avec le sens de Poursuivre toute sorte de gibier. Chasser au fusil. Chasser à tir. Chasser à courre. Chasser au chien couchant. Chasser au chien courant. Chasser à l'oiseau. Chasser en plaine. Chasser en forêt. Chasser au bois. Il faisait bon chasser. Ce chien chasse bien. Les chiens ont mal chassé.

Prov. et fig., Les bons chiens chassent de race, ou Bon chien chasse de race, Ordinairement les enfants tiennent du tempérament et des inclinations de leurs parents; et dans le même sens, Cet homme chasse de race. Cette fille chasse de race.

Fig. et fam., Chasser sur les terres de quelqu'un, Entreprendre sur ses attributions, sur ses droits, etc.

Il signifie aussi Mener, faire marcher devant soi. Il se dit principalement en parlant des Bestiaux. Chasser les vaches aux champs. Chasser un troupeau de moutons, etc.

Il signifie encore Pousser quelque chose en avant. Le vent chasse la pluie, la neige de ce côté. Il faut chasser ce clou dans la muraille, à coups de marteau.

Prov. et fig., Un clou chasse l'autre, Une nouvelle passion, un nouveau goût, de nouveaux soins en font oublier d'autres. Chez cet homme, l'ambition a succédé à l'amour : un clou chasse l'autre. Il se dit quelquefois, dans un sens analogue, en parlant des Personnes. Ce favori vient d'être supplanté par un tel : un clou chasse l'autre.

En termes de Marine, Chasser un navire, un vaisseau, Lui donner chasse, le poursuivre. Chasser la terre, S'en approcher, la reconnaître.

Il est aussi verbe intransitif dans le sens de Être poussé, projeté en avant.

En termes de Marine, Ce bâtiment chasse sur ses ancres, Il les entraîne et leur fait labourer le fond. On dit, dans un sens analogue, qu'Une ancre chasse, lorsqu'elle ne tient pas le fond. On dit aussi qu'Un bâtiment chasse sur un autre, chasse à la côte, lorsque, chassant sur ses ancres, il va aborder un autre bâtiment ou se jeter à la côte.

Les nuages chassent du Nord, du Sud, etc., Ils viennent du Nord, du Sud, etc.

Cette voiture chasse bien, Elle n'est pas lourde, elle roule avec facilité, son mouvement est commode et prompt.

En termes d'Imprimerie, Ce caractère chasse plus que tel autre, Les mots composés avec ce caractère occupent plus d'espace que s'ils étaient composés avec tel autre.

En termes de Danse, il signifie Exécuter le pas de danse appelé Chassé. Chassez et déchassez.

chasser

Chasser hors, ou arriere de soy, Abigere, Arcere, Excludere, Fugare, Pellere, Aspellere, Expellere, Exigere, Picardi proferunt Cacher.

Je te chasseray hors de cette maison, Exigam te ex hac domo.

Chasser hors par force et violence, Expellere atque exturbare aliquem.

Chasser de prés, Agere.

Chasser de costé et d'autre, Dispellere.

Tu le chasseras aiséement où tu voudras, Facile pellas vbi velis.

Chasser loing ou au loing, ou esloigner, Depellere, Prodigere, Protelare.

Chasser par crier, De loco aliquem clamore tollere.

Chasser et mettre hors en claquetant des mains, Explodere.

Chasser les ennemis, Inimicos fugare. Cic. lib. 10. ad Att. epist. 11.

Chasser et faire vuider une multitude de gens, Euomere e foro multitudinem.

Chasser quelqu'un au haut et au loing, Aliquo abigere.

Chasser arriere du fleuve, A flumine reiicere.

Chasser hors du bled, Abigere de frumento.

Chasser hors du Royaume, Expellere aliquem regno.

Chasser hors des fins et limites, Exterminare.

Il chasse des membres le venin, Membris agit venenum.

Cela chasse, ou abbat l'yvrongnerie, Hoc discutit ebrietatem.

Il a chassé d'avec les hommes Tite son fils, Titum filium ab hominibus relegauit.

Tellement qu'il ne semble point qu'il ait chassé les uns, mais plustost establi tous les deux, Vt non alteros demouisse, sed vtrosque constituisse videatur.

Chasser aucun, et luy oster toute puissance, Circumscribere.

Chasser hors la douleur, Depellere dolorem.

Chasser paistre les porceaux, Sues pastum exigere.

Chasser devant soy un troupeau de bestes, Armentum prae se agere.

Empescher et chasser amitiez, Amicitias excludere.

Chassé et jetté hors, Eiectus, Expulsus, Exactus.

Estre chassé d'avec aucun, Extrudi ab aliquo.

Chassé de la maison, A contubernio remotus. B.

Chassé de la compagnie des amis, Dimissus e cohorte amicorum. Suetonius.

Chassez de Cour, Interdicti aula, Eiecti curia. B.

Estre chassé hors de son pays, Excuti patria.

Estre chassé et levé hors du theatre, E scena sibilo explodi.

Chassez loing arriere des autres, Relegati longe ab caeteris.

Lesquels ont esté chassez de la ville de Rome, Quibus aqua et igni interdictum est.

Qui chasse hors, destruit et gaste, Exterminator.

Qui a chassé hors les Rois, Exactor Regum.

Venant de la chasse, Venatu veniens.

Qui loüent fort la chasse, Apud quos laus venandi viget.

Addonnez à la chasse, Venandi studiosi.

Chasser aux bestes sauvages, Venari, Peruenari.

Chasser aux bestes sauvages, Courir aux Cerfs, Sectari belluas, apros, ceruos.

Chasser aux mousches, Muscas captare.

Chasser aux oyseaux, Aucupari.

Chassons aux porcs sangliers, Insidiemur apris.

Ils chassent fort souvent, Multum sunt in venationibus.

chasser


CHASSER, v. a. [1re br. même devant l'e muet, il chasse.] 1°. Mettre dehors avec violence; forcer de sortir de quelque lieu. Il se dit, ou avec le seul régime direct; on l'a chassé comme un coquin. Chasser les mouches, les oiseaux, les pigeons, qui viènent manger le grain; ou, avec la prép. de chasser les énemis du Royaume, les chiens, les gueux, d'une Église, etc. = 2°. Faire marcher devant soi, en parlant des bestiaux. Chasser les vaches, un troupeau de moutons: "Ce Capitaine ayant pris et désarmé un grand nombre d'énemis, les chassoit devant lui comme un troupeau de moutons. = 3°. Pousser en avant. "La charge n'est pas assez forte pour chasser~ un boulet si pesant. Le vent chasse la pluie, la neige de ce côté-là. Chasser un clou dans une poutre à grands coups de marteau.
   4°. CHASSER, poursuivre le gibier pour le prendre. En ce sens, il est tantôt actif, et tantôt neutre. Il s'emploie au premier mode, quand on parle de poursuivre et de tâcher de prendre à la course, avec des chiens, certaines bêtes, comme lièvre, renard, chevreuil, loup, cerf, sanglier, etc. Chasser le lièvre, le loup, etc.; et dans le 2d; quand on cherche seulement le gibier pour le tirer, ou quand on l' atire dans des filets, dans des pièges: Chasser aux perdrix, aux bécasses, aux oiseaux, au lièvre, etc. — M. de Bufon réunit les deux régimes dans la même phrâse. "Il y a deux espèces de loups cerviers; les uns plus grands, qui chassent et ataquent les daims et les cerfs; les aûtres, plus petits, qui ne chassent guère qu'au lièvre.
   On dit proverbialement, que la faim chasse le loup du bois, pour dire, que la nécessité oblige à s'évertuer, pour trouver de quoi vivre. — Chasser sur les terres de quelqu'un, entreprendre sur ses droits. — Leurs chiens ne chassent pas ensemble; ils ne s'acordent pas. — Un bon chien chasse de race; les enfans ont ordinairement les inclinations de leurs pères. "Cet homme chasse de race. — Il chasse bien au~ plat~; il aime à manger le gibier que les aûtres tûent. — Un clou chasse l'aûtre; une nouvelle passion en chasse une plus anciène.
   Rem. Le Traducteur de l'Hist. d'Angl. par M. Hume, fait régir à chasser (dans le 1er sens, la prép. en: "Ils (les Flamands) avoient chassé leur Souverain en France. Il chassa en Angleterre Malcolm... et usurpa la Courone. Ce régime est inusité, sur-tout dans cette ocasion. On dira bien, qu'on chasse un troupeau dans le parc, pour dire, qu'on l'y fait entrer; mais quand on dit, chasser des hommes, on exprime seulement le lieu d'où on les fait sortir, sans parler du lieu où ils se retirent. — Je soupçone que la phrâse anglaise porte cette prép. en, que le Traducteur a rendûe trop litéralement. Il devait dire: les Flamands avoient chassé leur Souverain, qui s'étoit retiré, ou réfugié en France. "Il força Malcolm de se réfugier en Angleterre.
   5°. En termes de Marine, chasser sur ses ancres, se dit neutralement, d'un vaisseau qui mouille sur un fond de mauvaise tenûe, et dont les ancres ne tiènent point.

Traductions

chasser

jagen, Jagd machen auf, nachjagen, schassenhunt, chase, exclude, shoo, dispel, drivejagen, bejagen, wegjagen, jachtmakenop, (voort)drijven, blazen [wind], jagen (op), jagen [wolk], komen aandrijven, slippen [anker], verjagen, vervolgen, verdrijven, jacht maken op, zoekenטרד (פ'), צד (פ'), צָדjaagcaçar, percaçarlovit, hnát, honit, pátratjage, lede efterĉasicazarmetsästää, saalistaavadászikcacciare, aggrappare, scacciarejage, jaktepolować, upolowaćcaçar, andar à caça de, montear, procurarhăitui, vînajagaavlamakδιώχνω, κυνηγώيَصِيدُloviti, tražiti狩りをする사냥하다, (…을) 찾다охотитьсяล่าสัตว์săn bắn, săn mồi猎取, 猎食 (ʃase)
verbe transitif
1. prendre ou tuer un animal chasser le sanglier
2. mettre dehors, faire partir chasser qqn de son pays chasser les mouches chasser les idées noires

chasser

[ʃase]
vt
[+ gibier] → to hunt
Mon père chasse le lapin → My father hunts rabbits.
(= faire partir) → to chase away (= faire sortir) → to chase out
Ils ont chassé les cambrioleurs → They chased away the robbers.
chasser qn de [+ endroit, maison, communauté, groupe] → to throw sb out of; [+ parti, pays] → to expel sb from
(= dissiper) [+ odeurs] → to get rid of; [+ soucis, souvenirs] → to banish
Ouvre donc la fenêtre pour chasser les odeurs de cuisine → Open the window to get rid of the cooking smells.
vi
[chasseur] → to go hunting, to hunt; (avec un fusil)to go shooting, to shoot
[véhicule] → to skid
chasse sous-marine [sumaʀin] nfspearfishing