chaudron

chaudron

n.m.
1. Récipient cylindrique profond, en cuivre ou en fonte, à anse mobile, destiné à aller sur le feu.
2. Fig. Lieu clos où règne une activité qui peut dégénérer en conflit : Le chaudron des camps de réfugiés.

chaudron

(ʃodʀɔ̃)
nom masculin
grand récipient que l'on met sur le feu le chaudron d'une sorcière

CHAUDRON

(chô-dron) s. m.
Petite chaudière pour les usages de la cuisine. Faites bouillir cela dans un chaudron.
C'est en frappant des chaudrons qu'on rappelle les essaims fugitifs des abeilles [BUFF., De l'ouïe.]
Les trois sorcières [dans Macbeth] arrivent au milieu des éclairs et du tonnerre, avec un grand chaudron dans lequel elles font bouillir des herbes [VOLTAIRE, Lettr. Duclos, 25 déc. 1761]
Terme de marine. Calotte de plomb qui garantit la pompe des ordures de la cale. Calotte de cuivre clouée sur les habitacles au-dessus des lampes.
Terme de mépris. Mauvais instrument à cordes qui sonne comme un chaudron frappé. Ce piano n'est qu'un chaudron. C'est un chaudron que votre guitare.
Partie où l'on met les parfums, dans une cassolette.
Espèce de baquet ou tonneau coupé pour mettre tremper les boyaux.

PROVERBE

    Le chaudron machure la poêle, c'est-à-dire un voisin diffame son voisin.

SYNONYME

  • CHAUDRON, BASSINE (ustensiles de cuisine). La bassine est moins haute de bord ; elle a deux poignées, tandis que le chaudron a une anse mobile qui permet de le suspendre.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Mort l'abat en un chauderon ; Or n'ifaut il, se poivre non [BARB., Fabliaux, t. IV, p. 93]
  • XIVe s.
    Chaudieres, chauderons et maint bon lit paré [, Guesclin. 19517]
  • XVIe s.
    Si d'adventure il rencontroit gens aussi fols que luy, et, comme dit le proverbe, couvercle digne du chaudron [RAB., Garg. I, Prologue.]
    Deux chauderons d'argent blanc, à mettre potaige [DE LABORDE, Émaux, 209]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé de chaudière ou chaudère ; l'ancienne orthographe étant chauderon. Picard, caudron, keudron ; espagn. calderon ; ital. calderone.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHAUDRON. Ajoutez :
    Maladie du sapin qui consiste en un renflement de la tige, très souvent en partie dépouillée de son écorce, siége d'un écoulement séveux [H. FLICHE, Manuel de bot. forest. p. 280, Nancy, 1873]

chaudron

CHAUDRON. n. m. Petite chaudière généralement en cuivre qui a une anse et qui sert pour les usages de la cuisine.

chaudron


CHAUDRON, s. m. CHAUDRONÉE, s. f. [Trév. écrit chauderon, etc. On a suivi cette ortogr. dans le Dict. Gram. — Prononcer chodron; droné-e; 1re dout. 3e lon.] Chaudron est une petite chaudière, qui sert à la cuisine. Chaudronée, est ce qu'un chadron peut contenir.

Traductions

chaudron

Kessel

chaudron

ketel, keteldal, kookketel, waterketel, (kook)ketel, rammelkast [piano]

chaudron

caldera

chaudron

kaldrono

chaudron

caldera, caldero

chaudron

kjele

chaudron

caldeirão

chaudron

chaudron

gryde

chaudron

[ʃodʀɔ̃] nmcauldron